Atos acquiert la filiale informatique de Xerox pour plus d'un milliard de dollars

Le groupe de Thierry Breton s'offre l'activité, rentable, d'externalisation informatique de Xerox.

Quelle année pour Atos. Après avoir mis la main sur Bull au printemps dernier, la SSII française annonce aujourd'hui l'acquisition de la filiale de services informatiques de Xerox. Montant de l'opération : 1,05 milliard de dollars (855 millions d'euros). Une somme qui sera intégralement payée en cash, et à laquelle pourrait s'ajouter 50 millions de dollars. La transaction devrait être finalisée au deuxième trimestre de l'année prochaine

L'activité d'externalisation informatique de Xerox (Xerox ITO) emploie 9 800 personnes, et a généré un chiffre d'affaires estimé à 1,05 milliard de dollars en 2014, pour une marge opérationnelle de 8 %. "L'activité informatique de Xerox que nous reprenons est déjà rentable, en croissance, et elle n'a pas besoin d'être restructurée", a expliqué Thierry Breton à nos confrères des Echos. 

Le groupe se hisse désormais parmi les cinq plus grandes SSII du monde. Et surtout, il triple sa taille aux Etats-Unis. Il y récupère 21 data centers et de nombreux clients importants dont Marriott ou... Xerox.  Pour Ursula Burns, la directrice générale de Xerox, cette opération s'inscrit dans la réorientation de son groupe, une démarche déjà initiée depuis plusieurs années.

 Lire aussi sur le même sujet

Xerox / Thierry Breton