Le nombre de chômeurs dans l'informatique a encore baissé

Chômeurs dans l'informatique en mars (Pôle emploi) Le nombre d'inscrits à Pôle Emploi dans la catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" a encore baissé, mais reste très élevé.

Encore une bonne nouvelle sur le front de l'emploi dans le secteur informatique. Si les derniers indicateurs fournis par l'Apec la semaine dernière étaient déjà positifs, révélant des recrutements repartant à la hausse, c'est au tour de Pôle Emploi de diffuser des chiffres encourageants.

En effet, le nombre d'inscrits au sein de la catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication" baisse, passant de 41 600 en février, à 41 400 en mars. La baisse est donc légère (mois de 0,5%), certes, mais c'est le deuxième mois d'affilée que cette tendance est enregistrée, après une année 2013 marquée par de nombreuses hausses successives.

Le nombre de chômeurs reste toutefois encore très élevé. Il faut remonter 9 ans en arrière, en mai 2005, pour retrouver un tel chiffre de 41 400 inscrits.  Il y a cependant eu pire : fin 2003, le secteur comptait 49 700 inscrits à Pôle Emploi, un chiffre jamais atteint à nouveau. Inversement, le dernier point bas remonte à juin 2008 lorsque "seulement" 19 100 demandeurs d'emploi avaient été comptés dans cette catégorie "Systèmes d'information et de télécommunication".

A noter que tous les chiffres cités concernent les inscrits à Pôle Emploi en catégories A, B et C, c'est-à-dire les chômeurs sans aucune activité et les chômeurs en activité réduite. Le nombre d'inscrits en catégorie A (chômeurs sans aucune activité) affiche cependant ce mois-ci aussi une tendance baissière, et même plus marquée (-1,17%), passant de 34 500 à 34 100.

Recrutement / Recrutement informatique