Du technique au managérial, les recettes

En savoir plus

Sachez-le, 50% des nouveaux managers qui entrent en fonction n'ont JAMAIS eu de formation au management. Voici dix erreurs communes à ne pas commettre, pour le bonheur des équipes et du manager.

» Penser que l'on connaît tout. Souvent les manager récemment nommés pensent ou croient, voire veulent montrer qu'ils maîtrisent tout. C'est faux et vos équipes le savent. N'hésitez pas à demander, à consulter, bref, à avoir l'esprit ouvert.

» Montrer à tout le monde qui est le boss. Tout le monde sait que vous êtes le boss. Pas la peine de le montrer ou de le dire de manière excessive. En revanche, c'est à vous de montrer que parce que vous êtes le chef, vous résolvez les problèmes insolubles pour vos équipes.

» Tout changer. Votre job de manager n'est pas de ré-inventer la roue. Ce n'est pas parce que les choses sont faites d'une autre façon que ce que vous préconisez que c'est nécessairement mauvais. Apprenez la différence entre "différent" et "pas bon".

Le manager doit servir de pare-feu à ses équipes

» Avoir peur de ne rien faire. Peut-être que cette promotion, vous ne l'avez pas demandée. Peut-être que vous doutez de votre capacité à accomplir la tâche qui vous est impartie. En aucun cas vous ne devez être bloqué par cela dans votre travail. Ceux qui vous ont mis là vous ont fait confiance pour mener à bien votre mission. Il ne l'auraient pas fait s'ils n'avaient pas été sûr que vous êtes la personne adéquate.

» Ne pas prendre le temps de connaître vos équipes. Il est possible que vous ayez travaillé avec vos équipes depuis des années. Cela ne signifie pas que vous les connaissiez. A vous d'apprendre ce qui les motive, ce qui les effraie, ce qui les inquiète. Apprenez à connaître chaque individu, parce que c'est la seule façon pour manager réellement une équipe. Ce sont vos équipes qui vont faire de vous un bon ou un mauvais manager. Donnez leur du temps et de l'attention.

» Ne pas gaspiller le temps de votre chef. Faux. Votre chef veut savoir comment se passe votre prise de fonction et a besoin de votre aide. En conséquence, prévoyez de prendre de votre temps pour lui fournir des informations et recevoir de sa part des indications et des conseils.

» Ne pas se préoccuper des problèmes et des gens à problème. En tant que manager, vous ne pouvez plus éviter les problèmes et souhaiter simplement qu'ils vont se résoudre seuls. Quand un problème apparaît, votre travail est justement de trouver et d'appliquer la meilleure solution possible. Cela ne signifie pas que vous ne devez demander à personne un avis ou un conseil, mais vous êtes la personne en charge de la résolution de ce problème.

» Ne pas se permettre d'être humain. Un bon manager n'est pas un individu froid, insensible, et distant. Riez, montrez vos émotions, et acceptez de faire des erreurs.

» Ne pas protéger vos équipes. Vos équipes sont soumises à des pressions de toutes parts. Les autres directions vont rapidement reporter sur vos équipes les problèmes de logiciels, d'interfaces, d'administration des données. Votre boss va certainement vouloir donner à vos équipes un tas de travail inintéressant. Les ressources humaines vont peut être expliquer que vos équipes sont trop payées pour le travail qu'elles effectuent. C'est à vous de faire face à toutes ces choses et de servir de pare feu à vos équipes. Votre loyauté sera la leur.

» Eviter de prendre des responsabilités. Que vous le vouliez ou non, en tant que manager vous êtes responsables de tout ce qui arrive à vos équipes, que vous le sachiez, ou non. Ce que font ou ne font pas vos équipes impacte sur votre image. Construisez des canaux de communication solides et préparez vous à assumer des responsabilités. C'est la contrepartie de l'autorité que vous exercez.


JDN Solutions Envoyer Imprimer Haut de page