Journal du Net > Solutions > Emploi-RH >  Emploi-RH > Enquête > L'assistance à maîtrise d'ouvrage, une fonction charnière
L'assistance à maîtrise d'ouvrage, une fonction charnière

En savoir plus

Comment définir l'assistance à maîtrise d'ouvrage ? Tous les spécialistes s'accordent au moins sur un point. L'assistance à maîtrise d'ouvrage est une fonction de la maîtrise d'ouvrage qui aide à la mise en place de projets réalisés par l'informatique interne de l'entreprise, ou bien par un prestataire extérieur.

Le Club des Maîtres d'Ouvrage des Systèmes d'Information, qui fait autorité en ce domaine, distingue dans la maîtrise d'ouvrage les fonctions de maître d'ouvrage stratégique, de maître d'ouvrage opérationnel et de maître d'ouvrage délégué, qui est aussi appelé assistant à la maîtrise d'ouvrage.

La maîtrise d'ouvrage est en général une direction métier d'une entreprise, DRH, responsable paie ou encore responsable formation. De ce fait, cette structure n'a que peu de connaissances sur les outils informatiques qui peuvent s'adapter au mieux à sa demande métier. L'assistance à maîtrise d'ouvrage aura donc une bonne connaissance de l'informatique d'entreprise afin de donner les meilleures indications au maître d'ouvrage sur la commande qu'il va passer au maître d'œuvre, c'est-à-dire l'équipe informatique.

Double compétence

Dès lors, l'assistance à maîtrise d'ouvrage aura une double compétence. Une bonne connaissance du métier de la maîtrise d'ouvrage mais aussi une connaissance des progiciels et de la méthodologie de projet et ce afin de jouer un rôle de conseil et d'anticipation des problèmes au cours du déroulement du projet. Selon les cas, le maître d'ouvrage fait appel pour occuper cette fonction d'assistant à maîtrise d'ouvrage à un prestataire extérieur (des consultants) ou bien à des spécialistes maison que l'entreprise met à disposition pour un projet spécifique. A ce propos, un consultant explique fort joliment sur la toile que l'assistance à maîtrise d'ouvrage est le bâton de maréchal du consultant. Autrement dit, le consultant qui peut se prévaloir d'intervenir dans une entreprise pour ses compétences métier et informatique devient vite incontournable.

Suivre le projet dans les différentes étapes de son cycle de vie

Sur le plan des responsabilités, l'assistance à maîtrise d'ouvrage s'engage à suivre le projet dans les différentes étapes de son cycle de vie.

Elle participe à la formulation des besoins des utilisateurs, c'est-à-dire de la maîtrise d'œuvre à proprement parler.Elle est aussi en charge de la rédaction du cahier des charges à destination du maître d'œuvre. Elle contrôle également avec la maîtrise d'ouvrage que les développements réalisés par le maître d'œuvre correspondent aux besoins spécifiés dans le cahier des charges. C'est ce que l'on appelle le recettage.

Sur un plan plus général, on constate donc que la maîtrise d'ouvrage va s'occuper de la coordination entre la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'œuvre. Ensuite, elle pourra avoir un rôle à jouer quant au déploiement du produit réalisé et à la formation des utilisateurs. Enfin, elle aide le maître d'ouvrage à donner un avis à la réception de l'application.

Parmi toutes ses responsabilités, quelles sont celles qui occuppent le plus les assistants à maîtrise d'ouvrage ? La SSII Sogeti, du groupe Capgemini, présente en pourcentage la répartition de l'activité de ses assistants à maîtrise d'ouvrage.

 
Répartition du travail des AMOA Sogeti
 
  Rôle Pourcentage de temps  
  Pilotage 29%  
  Expertise et conseil métier 24%  
  Spécifications fonctionnelles 18%  
  Expression des besoins 13%  
  Qualité 8%  
  Homologation et recettes 6%  
  Déploiement et formation 2%  
 
Source : Sogeti / 2007
 

Il est à noter en plus que les assistants à maîtrise d'ouvrage sont utilisés de plus en plus souvent en tant qu'accompagnateurs du changement, ce qui n'est pas sans poser des problèmes de communication dans la conduite de projet comme nous le verrons par ailleurs.

La main mise de l'informatique sur un grand nombre de métiers fait que l'assistance à maîtrise d'ouvrage à de beaux jours devant elle. Au titre des différents secteurs qui ont besoin de cette compétence, on peut citer le secteur des assurances, avec les normes informatiques rendues nécessaires par des règlements tels que Sarbannes Oxley, mais aussi le secteur de l'automobile avec la mise en place de centres de services AMOA pour les différentes directions des entreprises de ce secteur, ou encore les télécoms et la RH avec les refontes complètes des systèmes d'information.


JDN Solutions Envoyer Imprimer Haut de page