Chef de projet ERP : le maître à penser progiciel "En venant d'une SSII, accepter une baisse de salaire n'est pas toujours une solution suffisante"

Les chefs de projets ERP sont-ils techniques avant d'être fonctionnels 

Plusieurs évolutions sont possibles avant d'atteindre une fonction de chef de projet fonctionnel. Certains commencent par un volet technique de l'ERP, du développement applicatif. Ils vont petit à petit basculer vers du fonctionnel.

D'autres peuvent initier leur carrière directement sur des problématiques fonctionnelles autour d'un ERP. Il peut s'agir de domaines comme la finance, la logistique, le CRM... On constate, en termes de recrutement, qu'il existe une très forte demande de la part des sociétés utilisatrices ou SSII pour des postes de chefs de projet ERP techniques ou fonctionnels.

Les profils sont spécialisés sur certains modules particuliers de l'ERP . En effet, rares sont ceux experts sur plusieurs domaines fonctionnels, le temps d'apprentissage d'un module spécifique d'un ERP  tel que SAP nécessitant en moyenne près de 2 ans pour être totalement maîtrisé. Les chefs de projets ayant des compétences dans les modules financiers des grands ERP sont aujourd'hui les plus recherchés, notamment autour de SAP et d'Oracle Applications. La demande des entreprises sur d'autres progiciels middle-market est moindre.

Quels sont les profils types des chefs de projet ERP ?

La formation initiale des chefs de projet ERP est de type Bac+4/5 : écoles d'ingénieurs,  écoles de commerce, formations universitaires du type Master. Les sociétés utilisatrices ou les SSII qui recherchent des chefs de projets demandent une expérience d'au minimum 3 ou 4 ans. En général, les candidats recherchés ont déjà encadrés des consultants plus juniors.

"Les salaires évolueront plus vite pour les chefs de projets ayant des compétences sur SAP"

La première expérience  d'un Consultant ERP sera très structurante et ne manquera pas d'étiqueter le candidat.  Ainsi, une personne travaillant sur  l'ERP SAP aura une probabilité très forte de poursuivre sa carrière sur ce même progiciel . 
Il deviendra chef de projet sur SAP, mais pourra monter en compétences sur différents modules .

Le chef de projet ERP qui aura eu à gérer une équipe et pris en charge des consultants techniques et fonctionnels, pourra ensuite se diriger vers une carrière de directeur de projet où il sera amené à encadrer des chefs de projets, chacun spécialisé dans un domaine fonctionnel particulier. A partir de 3 années d'expérience, les rémunérations des consultants/chefs de projets se situent aux alentours de 45 000 euros.

Ensuite, les salaires peuvent monter très vite, et, suivant les expériences, atteindre les 90 voire 100 000 euros annuels. Les salaires évolueront plus vite pour les chefs de projets ayant des compétences sur SAP, sachant que la pénurie en la matière fait mécaniquement grimper les salaires sur ce segment.

Dans tous les cas, les qualités dont il devra faire preuve sont assez proches de celles des consultants généralistes, avec des capacités de synthèse, d'analyse et de compréhension des besoins très marquées.
La rigueur, l'aptitude à la communication et de très fortes capacités rédactionnelles sont également requises et mises en pratique à l'occasion de la rédaction des cahiers des charges et de spécifications fonctionnelles. 

Percevez-vous des différences entre un chef de projet ERP en SSII et chez le client ?

Les chefs de projets en société utilisatrice ont la possibilité de vivre le projet de bout en bout. Ils développent un pragmatisme certain de par le fait qu'ils soient en interne d'une entreprise et en contact direct avec les utilisateurs de l'ERP. Les chefs de projet réussissant sur la mission confiée peuvent se voir proposer des fonctions plus opérationnelles par la suite au sein du groupe.

Le chef de projet en SSII a généralement une méthodologie de gestion de projet plus forte que le chef de projet en client final. En outre, son parcours lui a permis de travailler sur un certain nombre de projets dans des organisations différentes. Son vécu sur les projets est généralement plus significatif. En revanche, son expérience en SSII ne lui permet pas d'acquérir des compétences en management hiérarchique.

Enfin, les salaires peuvent être différents dans les deux types de structure. Dans une société utilisatrice, les salaires auront tendance à stagner aux alentours des 60 à 70 000 euros. Cette stagnation s'explique très logiquement par des cohérences salariales recherchées par les Ressources Humaines au sein des Directions des Systèmes d'Information. Ainsi, lorsqu'un chef de projet ERP se décide à sauter le pas de la SSII vers la société utilisatrice, il n'a pas d'autre choix que de le faire au bon moment, son salaire pouvant rapidement devenir trop élevé. Accepter une baisse de salaire n'est pas toujours une solution suffisante, le futur employeur pouvant s'interroger sur la stabilité du candidat à moyen terme. 

 

Marlène Ribeiro est Executive Manager Senior chez Michael Page International au sein de la division Systèmes d'Information.

ERP / Gestion de projet