Google souhaite augmenter le quota de H-1B

Le moteur de recherche souhaite que le Congrès revoit à la hausse le quota de visas H-1B, réservés aux scientifiques, ingénieurs ou encore chercheurs. Laszlo Bock, vice-président du groupe, affirme que le quota imposé de visas empêche le groupe de recruter les meilleurs profils qualifiés. Il rappelle sur son blog officiel que seuls 65000 visas H-1B sont délivrés annuellement, alors que cette année, pas moins de 133000 formulaires de demande avait été rempli sur les deux premiers jours de dépôt de candidatures.

Etats-Unis / Google