4e - Microsoft perd deux places

le campus du siège de microsoft, à redmond, dans l'etat de washington.
Le campus du siège de Microsoft, à Redmond, dans l'Etat de Washington. © Microsoft

Lancé dans une vaste restructuration annoncée peu après l'arrivée aux commandes de son nouveau PDG Satya Nadella, Microsoft perd deux places au classement mondial Great Place To Work des multinationales. L'entreprise de Redmond passe de la 4e à la 6e place au classement général, tous secteurs confondus.

Présent dans les palmarès de pas moins de 28 pays, en Europe et dans le monde. Microsoft est aussi sur la deuxième marche du podium du dernier classement français.