Crise : HSBC et Crédit Suisse taillent dans leurs effectifs IT

Les conséquences de la crise financière amènent chaque jour leur triste lot de licenciements. HSBC et Crédit Suisse ont ainsi annoncé la suppression de centaines de postes informatiques parmi les 1 150 prévus au total dans les deux établissements bancaires. La vague de licenciements, qui concerne pour le moment uniquement la Grande-Bretagne, s'abattra d'ici les 3 prochains mois chez HSBC. Les types de postes concernés n'ont pas été précisés.

HSBC