IBM supprime 400 emplois aux Etats-Unis

Le groupe américain licencie quelque 400 ingénieurs spécialisés dans le développement de produits matériels aux Etats-Unis. Ce plan concerne les implantations du groupe dans les états du Texas et de Californie notamment. Il cible principalement la gamme de serveurs BladeCenter. Une activité dont les ventes ont enregistré une hausse de 35% dune année sur lautre au deuxième trimestre 2006, contre une augmentation de 3% pour lensemble des gammes hardware du géant.

Serveurs / Etats-Unis

Annonces Google