IBM licencie à nouveau : près de 1 600 salariés concernés

Marquant un deuxième round de licenciements ce mois-ci, IBM a annoncé mercredi la mise à la porte de 1 566 personnes, principalement dans ses services d'outsourcing stratégique américains. Big Blue, qui emploie 355 000 personnes dans le monde, souhaite se séparer de 3 016 postes d'ici la fin du second trimestre. Ce nombre inclut les 1 300 postes déjà éliminés plus tôt ce mois-ci. Raison invoquée : une réduction du périmètre des contrats en outsourcing depuis 5 ans, engendrant des besoins en personnel plus faible.

IBM / Externalisation