IBM : suite à des résultats décevants, la direction renonce à ses bonus

Le géant américain a publié des résultats en dessous des prévisions à l'issue de son quatrième trimestre 2013. Le chiffre d'affaires baisse de 5%.

A l'issue de son quatrième trimestre fiscal, IBM publie des résultats en dessous des prévisions. Son chiffre d'affaires s'établit à 27,7 milliards de dollars sur cette période, en baisse de 5% sur un an. En revanche, le bénéfice du géant informatique progresse de 6%, pour atteindre 6,2 milliards de dollars. Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires est aussi en repli de 5%, à 99,8 milliards de dollars. Quant au bénéfice, il enregistre un recul de 1%, à 16,5 milliards.

Cette baisse, Big Blue la doit en grande partie au déclin de ses ventes de matériels. Son activité Systems and Technology enregistre notamment une baisse de 26% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre. A l'occasion de la publication de ses résultats, IBM a annoncé une charge de restructuration de 1 milliard au premier trimestre 2014.

Mais ce n'est pas tout."Même si nous avons fait des progrès importants dans des domaines sources de croissance pour l'avenir, considérant les résultats annuels, mon équipe de direction et moi conseillons de renoncer à nos primes de performance annuelles pour 2013", a indiqué Ginni Rometty, PDG du groupe.

Etats-Unis / IBM