Cisco devrait licencier 5 000 personnes

L'équipementier réseau aurait besoin de se séparer de 7% de son effectif pour rester compétitif.

A la veille d'une conférence officielle de Cisco qui devrait préciser le nombre de personnes impactées par le plan de restructuration en vigueur chez le géant des télécoms, les analystes livrent déjà leurs chiffres et prévisions.

Brian Marshall, de Gleacher & Co, a ainsi écrit dans une note aux investisseurs que Cisco devrait se séparer de 5 000 de ses collaborateurs - ce qui représente 6,8% des 73 400 employés que comptait le groupe en avril.

Selon l'analyste, 5 000 emplois supprimés permettraient de réduire les dépenses de Cisco d'environs 1 milliard de dollars  par an. Cela représenterait cependant moins que les suppressions réalisées en 2001 et 2002, quand l'effectif de Cisco était passé de 44 000 à 36 000. En mai, Cisco a annoncé une baisse de 11% de son bénéfice trimestriel.

CISCO / Licenciement