Architecte en SSII : un acteur clé de la performance informatique Un architecte expérimenté peut gagner jusqu'à 150 000 euros

emmanuelle pays, directeur du recrutement, de la diversité et du développement
Emmanuelle Pays, directeur du recrutement, de la diversité et du développement RH chez Steria France. © Stéria

Formation

"Il n'y a pas de formation dédiée pour devenir architecte", annonce Christine Damasceno. Pour les postes d'architectes qu'elle pourvoit, la chargée de recrutement de T-Systems n'embauche que des personnes ayant construit leur expertise sur le terrain, pendant plus de dix ans.

"La fonction recommande aussi une veille technologique poussée", ajoute-t-elle. Une recommandation d'autant plus utile que le secteur d'expertise de l'architecte peut évoluer très vite.

La SSII peut cependant proposer ensuite des formations sur les offres et process de T Systems, qui pourra également dispenser des enseignements sur des fonctions transverses et de gestion de projet.

 

Constatant également la pénurie de formations dédiées externes, Steria a de son côté lancé en 2009 sa propre formation, destinée aux architectes de Steria (S2A). Elle a justement été mise en place par François Bessaguet, le directeur technique de Steria qui a également la responsabilité des communautés d'architectes et Open Source pour le groupe Steria. "Mais la composante expérience reste prédominante", rappelle Emmanuelle Pays, directeur du recrutement, de la diversité et du développement RH au sein de l'entité française de la SSII.

 

Salaires

Au vue des connaissances poussées requises, les architectes sont souvent des seniors, ayant entre 5 et 10 ans d'expérience, parfois plus. Cependant, Steria peut recruter des ingénieurs moins expérimentés, comme un architecte applicatif Java J2EE par exemple, pour environ 50 000 euros annuels.

Chez T Systems, qui ne recrute que des architectes aguérris, c'est  "nettement plus"  car "l'expertise se paye". Les rémunérations restent en outre "très variables". En effet, la rémunération des architectes dépend de l'étendue du périmètre du projet auquel ils vont contribuer.

laurent lebras - head of architecture (r&d, innovation and industrialization),
Laurent Lebras - Head of Architecture (R&D, Innovation and industrialization), T-Systems France © T-Systems

"Par rapport aux salaires des architectes juniors, les plus expérientés pourront donc être rémunérés deux, voire trois fois plus. La fourchette est large", confirme Emmanuelle Pays, qui précise qu'il reste encore des dizaines de poste d'architectes à pourvoir chez Steria.

 

Perspectives

Au cours de sa carrière, un architecte pourra ensuite faire valoir son expertise sur des projets de plus en plus ambitieux. Il pourra également l'orienter vers des fonctions d'avant vente.

Et "même s'il s'agit d'état d'esprit très différent", l'architecte pourra ensuite aussi évoluer vers la gestion de projet", explique Laurent Lebras. Des fonctions managériales, de directeurs techniques, voire de DSI, peuvent ensuite aussi lui être proposées.

Recrutement / Recrutement informatique