Recrutements en SSII : comment attirer les hauts potentiels ? Une proximité géographique à son domicile qui ne fait pas tout

Les moyens et outils de travail à distance de chez soi ou dans les transports en commun grâce à l'avènement des nouvelles technologies (smartphones, netbooks, réseaux 3G...) ont beau exploser, il n'empêche que le principal lieu de travail des collaborateurs au forfait demeure les locaux de la SSII. Autant donc faire en sorte que ces derniers soient les plus accueillants possibles et puissent être à même de refléter l'ambiance générale qui se dégage de l'entreprise.

"Facilité d'accès, organisation des locaux, décontraction du management et bonne ambiance sont présents dans la tête des candidats" (Dominique Galet - Michael Page)

"Des facteurs inconscients peuvent jouer un rôle minime mais bien présent dans la tête des candidats à l'embauche comme la facilité d'accès, l'organisation des locaux, un management décontracté ou encore la bonne ambiance qui peut se dégager d'une salle détente", précise Dominique Galet, directeur de la division Systèmes d'information chez Michael Page.

Et si la proximité géographique de son lieu de travail avec son domicile peut rentrer en ligne de compte dans le choix de postuler pour telle ou telle SSII, attention toutefois à ne pas sous-estimer le fait qu'elle puisse se retourner contre soit.

"Les conditions de travail et en particulier la proximité géographique peut constituer un levier d'attractivité. Mais parfois, on se demande bien si ce n'est pas l'effet inverse qui est souhaité, c'est à dire décourager une partie des collaborateurs et les pousser à partir",  prévient  Dominique Galet.

Recrutement informatique / Rémunération