Le fax : un canal de communication toujours incontournable

A l’heure de l’avènement des échanges électroniques, nous pourrions être tentés de reléguer le fax au rang des antiquités. Mais le fax fait de la résistance et revendique une place de premier ordre dans l’entreprise.

Comment expliquer un tel constat ? Tout d’abord, il est crucial de noter que le marché du fax a fortement évolué.

A ce jour, le fax n'est plus un canal de communication isolé. A l'heure de la communication unifiée, il est devenu une brique stratégique du système d'information. On notera également que dans un souci de rationalisation des parcs de fax au sein de l'entreprise, l'usage de ce dernier a considérablement évolué. Ainsi, différents modes de gestion, dont le fameux le « fax to mail » se sont imposés.
 
Avant toute chose, il convient d'expliquer concrètement ce que sont les technologies dites de « fax to mail ». Ces dernières permettent l'envoi de fax depuis un ordinateur via la connexion Internet grâce à une interface web.

Le fax a donc bénéficié d'une nouvelle jeunesse. Ainsi, envoyer un fax est désormais aussi simple que d'envoyer un e-mail. On notera que cette simplification du processus d'envoi, associée à la possibilité d'utiliser des fonctionnalités avancées, a largement contribué à permettre au fax de conserver son attractivité.

De plus, ce nouveau mode de gestion des fax s'est totalement adapté aux usages se développant au sein de l'entreprise, comme celui de la mobilité. Ainsi, il est désormais possible d'utiliser le canal de communication fax en situation de mobilité, depuis un PC portable ou tout autre équipement mobile connecté à Internet. Les manipulations s'effectuent directement sur l'interface web.

Le service est donc accessible et utilisable en toute situation. L'autre élément important à prendre en compte est le respect de la confidentialité des documents émis. Les fax sont reçus sur le compte de l'utilisateur et ne risquent pas d'être perdus ou interceptés par des personnes non concernées.
 
Sur le plan économique, la modernisation du mode de gestion de fax est également considérée comme un facteur important. L'approche fax par mail a permis de réaliser des économies substantielles en matière de coûts de fonctionnement. Concrètement, il est donc possible de remplacer de larges parcs de télécopieurs physiques, grands consommateurs de papier et de toner. Cela peut représenter, notamment pour les grands comptes, plusieurs dizaines de milliers d'euros d'économie par an. De plus, le dispositif « fax to mail » s'inscrit parfaitement dans le cadre des projets de green IT qui sont aujourd'hui particulièrement répandus au sein des entreprises et des administrations.

Le fax dispose donc toujours de solides fondamentaux, générateurs d'intérêt de la part des entreprises. Débarrassé de son image « poussiéreuse », il est plus que jamais un canal de communication incontournable et devrait continuer d'occuper une place de premier plan. Complémentaire aux autres canaux, comme le mail par exemple, il convient donc de ne pas sous-estimer son importance et de tirer pleinement parti des nouvelles possibilités offertes par l'approche « fax to mail ».

A n'en pas douter, le fax devrait donc continuer de connaître un développement durable. Rendez-vous dans quelques années afin de prendre le pouls du marché du fax et étudier ses mutations.

Autour du même sujet