Solution à installer ou solution en mode SaaS : quels avantages pour chaque architecture ?

L'une des grandes forces du logiciel SaaS est que son utilisation reste indépendante par rapport au choix des ordinateurs utilisés. La défaillance d'un fournisseur de solutions SaaS est en revanche problématique.

Alors que vous vous apprêtez à déployer une solution de gestion commerciale, deux architectures s'offrent à vous : une solution dite desktop sur le réseau local de votre entreprise (ou uniquement sur votre poste) avec système d'achat initial, solution dite  On-Premise. Ou une solution SaaS full web hébergée chez l'éditeur avec la base de données clients également dans le SGBD de l'hébergeur avec un système d'abonnement mensuel, solution dite On-Demand.

L'un des grands avantages et ce qui a fait la force de l'utilisation d'un logiciel en mode SaaS est de rester indépendant par rapport aux  choix des ordinateurs utilisés, il est possible d'utiliser le logiciel sur n'importe quel ordinateur connecté à internet à tout moment.

La solution desktop existe depuis l'apparition des premiers ordinateurs, elle a su s'améliorer au fil du temps et peut s'utiliser aujourd'hui avec des solutions d'accès distant elles mêmes largement améliorées.

Concernant le budget, l'utilisation d'un SaaS nécessite la souscription d'un abonnement ou d'un paiement à l'acte alors  qu'une solution On-Premises s'acquière définitivement par l'achat de licence. Les coûts d'hébergement  et de maintenance des solutions SaaS rendent ces dernières en général plus chères que les solutions desktop, coûts constatés sur une à deux années d'exploitation.

On note aussi que, contrairement à une solution On-Premise, l'utilisateur d'une solution SaaS dépend obligatoirement d'une connexion internet. Par ailleurs cette utilisation d'internet peut générer aussi des risques sur la confidentialité du système et des données, lors du transit et au niveau du serveur d'hébergement.

Enfin, n'étant jamais à l'abri d'un dépôt de bilan du fournisseur, les conséquences sur une solution SaaS sont plus brutales que celles d'un logiciel opérationnel en local.

Dépôt de bilan