Le décisionnel au service des employés et des entreprises

Entre les rapports d’activités, les bilans, les notes et les comptes-rendus de réunion, le reporting est devenu l’une des activités principales des cadres et des employés français. La Business Intelligence est donc devenue un enjeu stratégique.

Entre les rapports d'activités, les bilans, les notes et les comptes-rendus de réunion, le reporting est devenu l'une des activités principales des cadres et des employés français, qui y consacrent parfois plusieurs heures par jour. Si certains indicateurs sont essentiels pour le développement commercial de l'entreprise, l'explosion du volume de données ces dernières années a obligé les équipes à y sacrifier toujours plus de temps, au détriment de la gestion du personnel, du développement commercial ou encore de l'innovation.

 

La Business Intelligence est donc devenue un enjeu stratégique pour beaucoup de grandes et petites entreprises, comme le souligne la dernière étude réalisée par IBM qui place le décisionnel, la mobilité et la virtualisation au cœur des préoccupations des dirigeants et des directeurs informatiques*. En effet, s'ils consacrent toujours une partie importante de leurs ressources à renforcer la sécurité, optimiser l'architecture réseau ou encore augmenter la disponibilité du système informatique, les DSI jouent maintenant un rôle stratégique dans l'entreprise et s'investissent de plus en plus dans l'aide à la prise de décision des équipes, le pilotage et l'utilisation des processus analytiques (72% des DSI interrogés se concentrent sur l'aide à la prise de décision stratégique en temps réel).

 

Dans un environnement concurrentiel en permanente évolution, les entreprises ont besoin d'avoir une vision en temps-réel de l'important volume de données qu'elles produisent. L'objectif est de mettre à disposition des équipes le plus vite possible les informations précises, justes et pertinentes dont elles ont besoin pour prendre des décisions critiques au quotidien, et ce peu importe où elles se trouvent.

 

Ces nouveaux usages représentent un défi majeur pour les éditeurs de logiciels, qui ont dû réfléchir à une nouvelle façon d'appréhender la Business Intelligence pour l'adapter aux besoins des utilisateurs. Tous les professionnels, quel que soit leur secteur d'activité ou la taille de leur entreprise,  doivent faire face à l'explosion des données et sont conscients de l'opportunité que représente la révolution du mobile pour la BI. Il est primordial d'offrir une continuité de services sur le Cloud, mais également sur le lieu de travail et sur les appareils mobiles comme les smartphones ou les tablettes. C'est le seul moyen de garantir que la Business Intelligence de demain sera en phase avec les évolutions technologiques à venir, destinées à améliorer la productivité personnelle et professionnelle des individus.

Pour être véritablement efficace, une solution analytique et de visualisation de BI doit aujourd'hui être ouverte, à même de fonctionner dans différents environnements et enfin capable de s'adapter à tous les types d'utilisateurs.

Autour du même sujet