Comment le cloud peut permettre aux fabricants de réduire les coûts et renforcer la compétitivité

Avec la récession, les entreprises doivent désormais livrer leurs projets dans des délais très courts et imposer à leurs ingénieurs une pression croissante afin qu'ils transforment leurs idées en conceptions exploitables et accessibles partout et à tout moment.

Dans de telles conditions, le Cloud computing, avec sa capacité à réduire les coûts et à stimuler l'agilité de l'activité, peut offrir de grands avantages aux entreprises les plus touchées du secteur manufacturier.
Les temps s'avèrent encore difficiles pour le secteur manufacturier mondial.
La croissance du secteur manufacturier américain souffre d'une lenteur extrême, comme l'indique le rapport sur le secteur manufacturier de l'ISM (Institute for Supply Management), qui a enregistré un indice de fabrication de 50,8 contre 51,6 le mois précédent. Même la Chine montre un ralentissement, avec son indice des directeurs des achats (PMI, Purchasing Managers Index) chutant à 50,4 en octobre, contre 51,2 le mois précédent, première baisse en trois mois.
Ces chiffres décevants signifient que, pour rester concurrentielles, les entreprises doivent désormais livrer leurs projets dans des délais très courts et imposer à leurs ingénieurs une pression croissante afin qu'ils transforment leurs idées en conceptions exploitables et accessibles partout et à tout moment.  Dans de telles conditions, le Cloud computing, avec sa capacité à réduire les coûts et à stimuler l'agilité de l'activité, peut offrir de grands avantages aux entreprises les plus touchées du secteur manufacturier.

Le sentiment grandissant selon lequel il est désormais temps d'introduire le Cloud dans le secteur manufacturier est d'autant plus renforcé par
l'adoption massive des tablettes et autres appareils mobiles. Cette tendance commence à avoir une incidence significative sur la façon dont les gens communiquent et consomment de l’information, et rend ce besoin de conceptions accessibles d'autant plus impératif.
De plus en plus, les fabricants modernes se rendent compte du potentiel de ces plateformes portables pour étendre leur marché, en proposant des idées aux clients et prospects de façon plus accessible. De nombreux services du secteur manufacturier continuent de cibler un public plus large, c'est pourquoi il est crucial de desservir les marchés distants qui requièrent davantage de mobilité.
En facilitant
l'accès à la collaboration, la visualisation et l'optimisation des conceptions hautes performances, le Cloud a aujourd’hui un rôle essentiel, car il répond à ces demandes évolutives en permettant aux utilisateurs de stocker, d'afficher et de partager leur travail via les navigateurs Web ou les appareils mobiles, où qu'ils soient et à tout moment. Les logiciels d'ingénierie sont de fait beaucoup plus flexibles.
Capacité accrue

Sans doute, le plus grand avantage que le Cloud puisse offrir aux fabricants est son extraordinaire puissance de traitement hors site. Bien qu'il représente un avantage significatif pour toutes les entreprises du secteur manufacturier, il est particulièrement avantageux pour les PME, à qui il offre la possibilité d'atteindre et d'exploiter une puissance de traitement auparavant réservée exclusivement aux entreprises de plus grande envergure, et ainsi de pouvoir rivaliser de façon équitable avec leurs concurrents.
Les services en ligne mettent à la portée des concepteurs et ingénieurs des outils sophistiqués de rendu très performant, d'optimisation des conceptions, de simulation et d'analyse, jusque-là réservés aux organisations qui disposaient de ressources informatiques locales de premier ordre.
Les fabricants s'appuient sur les propriétés du Cloud pour étendre l'accessibilité des ressources informatiques, en vue de commercialiser plus rapidement leurs idées pour un coût nettement inférieur, bien plus que ce qu'ils auraient pu imaginer.

Une réalisation plus rapide

Les avantages évidents des capacités du Cloud computing résident dans l'accessibilité du contenu offerte par cette technologie, mais l'étendue et les fonctionnalités démontrées représentent bien plus que la simple possibilité de placer des tâches dans le Cloud. Par exemple, lors de récents essais, les services d'optimisation FEA en ligne ont permis à des testeurs bêta d'analyser des structures mécaniques jusqu'à dix fois plus rapidement qu'ils ne l'auraient fait en local. En effet, grâce à la possibilité d'exécuter plusieurs travaux d'analyse en parallèle dans le Cloud, dix calculs FEA ont pu être analysés aussi rapidement qu'un seul.
Le Cloud permet d'améliorer considérablement le processus de conception et de création grâce à des rendus plus rapides, la possibilité de créer des itérations de conception en moins de temps et avec moins de ressources et de favoriser une collaboration parfaite. 

Le potentiel de ces exceptionnelles capacités d'analyse et d'optimisation est très encourageant, surtout en raison de l'aide apportée aux utilisateurs dans la production de meilleures conceptions, plus fiables et moins onéreuses dans le Cloud, l'augmentation du nombre des possibilités de conception qu'ils peuvent analyser et la réduction des frais matériels de l'entreprise. La technologie permet également de promouvoir l'innovation en favorisant le test de plusieurs options de conception et la création de conceptions durables et de produits de meilleure qualité tout en réduisant les coûts énergétiques, matériels et de transport.
Il reste à voir avec quelle rapidité les fabricants adoptent cette technologie, car le Cloud sera indéniablement à l'origine de nouvelles possibilités pour les ingénieurs de conception. Qu'elle soit utilisée pour relever les défis complexes de conception ou d'exploitation, la portée et les possibilités de cette technologie représentent définitivement un atout pour accélérer l'innovation et renforcer la compétitivité.

Autour du même sujet