L’importance de l’analyse comportementale dans la CRO (Conversion Rate Optimisation)

Surfant depuis plus de 10 ans, l’internaute français moyen n’en est donc pas à ses débuts : il a des habitudes Web et un niveau d’exigence important. Pour le séduire et anticiper sa demande, il est indispensable de le connaitre et le comprendre.

L’évaluation du besoin client est l’essence même du marketing, en ligne également : mesurer, évaluer et identifier les attentes de votre cible sur internet est une étape incontournable que ce soit en amont de la création de votre site ou lors d’opérations webmarketing. Analyser le comportement de l’internaute vous permettra, en collectant et en interprétant ces données, de faire de votre site un outil de transformation massive.

Internautes, we love you !
Apprendre à identifier le parcours de vos visiteurs sur votre site, leurs attentes mais également leurs freins vous permettra de mettre en place des actions correctives et de booster vos performances.
Pour passer à l’action de manière efficace, voici les étapes clés de l’analyse comportementale :

  1. Définir l’objectif de l’étude : Une stratégie efficace se décline en premier lieu par des objectifs clairs et mesurables déterminés en amont : évolution du taux de transformation, accessibilité de l’information, rentabilité (ROI),  etc.
  2. Analyser : Décrypter le comportement de l’internaute ne s’improvise pas. Des outils, simples et pratiques, ont été créés pour vous aider à collecter les données nécessaires au profiling de vos internautes. Le choix de ces outils se fera en fonction des bons scénarii que vous souhaitez étudier : Comportement des visiteurs durant les heures de bureau vs temps libre  – Changement de couleur/position du bouton de « Call to action » - Comparaison du trafic naturel « marque » et « hors marque ». 
  3. Rapport comportemental : Les outils compilent les données pour faciliter l’interprétation : carte de chaleur (mise en évidence des zones d’une page les plus consultées), profondeur de scroll (jusqu’où vos visiteurs descendent-ils sur une page), vitesse de déplacement de la souris et données statistiques (abandon de panier, taux de rebond, requêtes les plus fréquentes).
  4. Interpréter et améliorer : La collecte et l’analyse des données vous ont permis de tirer des conclusions, d’identifier des freins à la navigation et/ou la réalisation d’un objectif. A vous maintenant de capitaliser sur les bonnes pratiques. Exemples d’actions correctives : valoriser une information très recherchée, simplifier le tunnel d’achat, revoir l’ergonomie du site, adapter le contenu instantanément en fonction du profil du visiteur.
  5. Continuer à tester et à suivre : Comparez un modèle de page initial à un modèle différent (Multivariate Testing), faites varier un élément unique (A/B Testing), etc. Si des actions mises en place aujourd’hui sont performantes, elles ne le seront peut être plus autant demain. Un  suivi de vos actions, l’étude des statistiques et votre capacité d’adaptation seront ici des atouts déterminants qui vous permettront de garder une longueur d’avance. Restez réactifs et donc attentifs au comportement de vos internautes !

    La boite à outils de l’analyste

Mener à bien votre stratégie de CRO et analyser le comportement de l’internaute ne pourra se faire sans outil. Voici donc une sélection de quelques outils pratiques, pragmatiques qui vous permettront d’atteindre vos objectifs :

  • ActionSide: Plus qu’un simple outil d’analyse du comportement, il vous permet d’obtenir les cartes de chaleur,  la profondeur de scroll des différentes pages de votre site en un clic et surtout d’adapter en temps réel vos contenus en fonction du profil de l’internaute que l’outil identifiera lui-même automatiquement !
  •  Google WeSite Optimiser: Logiciel gratuit permettant de faire des tests sur son site pour évaluer l'impact d'une modification du site sur le taux de conversion (ou sur d'autres critères d'ailleurs).
  • UserFly: Mise en place d’un mouchard sur votre site ou blog afin de savoir avec exactitude ce que font les visiteurs sur votre site.

  • Google Analytics : le traditionnel outil de suivi des performances de votre site est un allier de poids.

 

 

Autour du même sujet