Comment le cloud computing aide les réseaux sociaux ?

De nombreuses entreprises qui lancent des applications en ligne, n’ont souvent pas la capacité d’adapter leur système pour servir des millions d’utilisateurs simultanément, sans investir massivement en matériel informatique. Le Cloud Computing peut les aider

Les réseaux sociaux rassemblent des millions de personnes à travers le monde et connaissent une croissance exponentielle. Une application de réseaux sociaux en pleine essor peut toucher des millions d’utilisateurs en très peu de temps et devenir une référence du jour au lendemain. L’une des différences entre les applications qui réussissent et celles qui échouent tient à leur capacité à rester accessible et cela même quand des millions d’individus s’y connectent.

Avant, une fois l’application lancée sur internet, le problème pouvait être que personne ne s’y était connecté. Aujourd’hui, avec l’envolée des réseaux sociaux, le problème s’est inversé : que se passe-t-il si vous lancez une application et que tout le monde s’y connecte ? Une seule mauvaise expérience marque littéralement la différence entre le succès et l’échec d’une application. De nombreuses start-up et entreprises qui lancent des applications en ligne, n’ont pas souvent la capacité d’adapter leur système pour servir des millions d’utilisateurs simultanément sans investir massivement en matériel informatique. Avec le cloud, il est possible d’atteindre un niveau d’activité comparable à celui des plus grandes entreprises du monde, mais pour un coût très inférieur.
Faire le choix du cloud signifie également que ces organismes n’ont pas besoin d’avancer de l’argent. L’espace de stockage nécessaire et la capacité de traitement sont fournis à la demande, selon un modèle de facturation à l’utilisation. Cela signifie que les entreprises ne payent que les ressources qu’elles utilisent. Le système est donc bien flexible, permettant d’augmenter ou réduire la capacité utilisée en fonction de leurs besoins.
De nombreux organismes se tournent vers le cloud afin de bénéficier de cette infrastructure technique à la demande. Cela leur permet d’absorber les pics de trafic sans avoir à investir dans du matériel informatique qui resterait « en sommeil », et serait donc un investissement superflu. Une application de réseaux sociaux populaire et qui profite du cloud et de sa capacité d’ajustement à la demande n’est autre que le service Foursquare.
Foursquare est une application disponible sur le web et sur mobile permettant aux utilisateurs d’indiquer leur position – check-in – et de partager l’information avec leurs amis. En avril 2012, plus de 20 millions d’utilisateurs inscrits ont partagé plus de 2 milliards de check-ins sur Foursquare. Sachant que l’application Foursquare n’a été lancée qu’en 2009, la gestion  de cette masse aurait pu s’avérer difficile pour l’entreprise, mais elle s’est tournée vers le cloud d’Amazon Web Services afin de répondre aux attentes des utilisateurs. Foursquare n’a pas uniquement eu recours au cloud pour gérer la demande, il l’utilise également pour améliorer ses services destinés aux utilisateurs.
En tant que réseau social dédié à la géolocalisation, Foursquare génère beaucoup d’informations. Chaque check-in enregistré génère des données qui peuvent être analysées afin de personnaliser le service et d’améliorer les fonctionnalités pour les futurs utilisateurs. Pour analyser plus de 5 millions de check-ins quotidiens, Foursquare utilise Amazon Elastic MapReduce (Amazon EMR).

Si Foursquare devait effectuer ses analyse de données en interne, l’investissement nécessaire se chiffrerait en centaines de milliers d’euros en matériel informatique qui ne serait utilisé que partiellement.  En choisissant une solution basée sur le cloud, Foursquare a réalisé une économie de 53%[1].
Le cloud permet aussi à l’entreprise d’évaluer de nouvelles fonctionnalités, de gérer l’apprentissage automatique et les analyses exploratoires, de réaliser des rapports quotidiens sur les pratiques des utilisateurs et des analyses de tendances à long terme.

------------------------

 

Autour du même sujet