Qu'est qu'un logiciel libre ?

Défendu par les uns et ignoré par les autres, le logiciel libre est finalement mal connu. Il convient de s'accorder sur ce que désigne ce qualificatif de "libre", a priori porteur de belles promesses.

Une petite enquête pour commencer !

Avant de vous donner la réponse, je voudrais vous faire part d'un sondage que j'ai personnellement réalisé sur un échantillon de 65 personnes de tous âges, professions et surtout avec des connaissances en informatique qui diffèrent d'une personne à l'autre. En voici les résultats !!
45% des sondés n’ont jamais entendu parler de cette notion de logiciel libre et donc ne savent pas du tout de quoi il s'agit.
20% en ont entendu parler de loin même de très loin, je cite : << c'est un logiciel célibataire, un logiciel vide, un logiciel orphelin autrement dit sans auteur, logiciel indépendant qui n'a besoin de personne pour fonctionner >> ...
30% des sondés se rapproche de la bonne définition, mais sont encore loin de celle-ci, ils parlent pour la plupart de gratuité de copyright qui est bien plus la définition d'un freeware.
5% de mes sondés ont répondu correctement bravo à eux !!
Mais alors que fallait-il répondre ? La réponse se trouve dans la suite de mon long mais passionnant, enfin je l'espère, monologue.

Avant de continuer, voici quelques définitions :

  • shareware
    L'auteur d'un shareware (to share = partager) vous permet d'essayer gratuitement son logiciel. Si, après la période d'essai vous décidez de l'utiliser, vous êtes dans l'obligation morale de payer la licence. Pour que les auteurs continuent de programmer pour votre plaisir, merci de respecter ce principe. Bien souvent, le paiement de la licence offre beaucoup d'avantages à l'utilisateur. En fait, un shareware est un logiciel payant dont la distribution est particulière.
  • freeware
    Un logiciel freeware est gratuit à l'utilisation. Effectivement, l'auteur ne soumet pas l'utilisation de son logiciel au paiement d'une licence. Attention, cela ne veut pas dire que l'auteur a abandonné ses droits, il garde la propriété (copyright) de sa création.
  • carware
    L'auteur du logiciel vous demande tout simplement de lui envoyer une carte postale pour lui dire que vous utilisez son logiciel. Sympa non ?
  • DonationWare
    C'est un freeware, mais l'auteur accepte les dons. Très en vogue de nos jours.

Bon alors c'est quoi un logiciel libre ?

Bon, nous y voilà je sais plus comment vous faire patienter alors je vais cracher le morceau.
Après une petite réflexion, je vais vous épargner tous les faits historiques et autres détails inutiles très barbants sur le logiciel libre et son histoire.

Si vous deviez ne retenir que quelques phrases de ma chronique, je pense que ce serait celles qui suivent. Le logiciel libre repose sur 4 piliers ou fondements, règles enfin appelez ça comme vous voulez ...

* Pour commencer liberté d’exécuter le programme pour tous usages quel qu'il soit nous citerons notamment à but lucratif ou non.
* Ensuite vient la liberté d'étudier le fonctionnement du dit logiciel et de la liberté de pouvoir l'adapter à ses propres besoins. Pour faire simple accès aux fichiers sources et/ou codes sources.
* De plus le logiciel pourra être redistribué via des copies et ceci sans limites. Notez que les copies peuvent être données ou vendues ... !!
* Et pour finir la liberté d'améliorer le programme en modifiant le code source et de distribuer ces améliorations à une communauté qui grandit de jour en jour.

Autour du même sujet