Une machine constituée essentiellement de logiciel libre, cela existe ?

Peut-on avoir une machine constituée essentiellement de logiciel libre ?

Dans une précédente chronique je vous ai expliqué ce qu’était un logiciel libre. Toutefois, je ne vous avais pas dévoilé de noms. Ce sera le thème de ce billet. Peut-on avoir une machine constituée essentiellement de logiciel libre ? Si vous n’avez pas lu ma première chronique sur le logiciel libre, je vous invite à le faire sinon vous risqueriez de passer à côté de certaines notions.
Alors pour rectifier un peu les choses, nous allons surtout nous intéresser à « Mr tout le monde », c’est-à-dire à la configuration basique d’un utilisateur même si mon argumentaire pourrait également être appliqué pour une bonne quantité de professionnels. Cette combinaison élémentaire s’organise autour de 6 thèmes principaux desquels je vais traiter par la suite. Attention tout de même, mes choix constituent une liste non exhaustive de logiciels qui sont à votre disposition.
Le choix du système d’exploitation ou OS

Comme vous le savez surement, l’OS est le roi de l’échiquier, la pièce maitresse de ce fait s’il succombe, il faut faire une nouvelle partie (formater la machine). Alors parlons peu, parlons bien, 85% des ordinateurs tournent sous Windows, 13% sous Macintosh-OS, on considérera que les 2% restant évoluent sur des logiciels libres.

Mais dans ce cas quelle alternative à ces deux géants saturant le marché ? On peut dégager deux solutions, d’un côté nous avons l’emblématique GNU/Linux et de l’autre mon petit favori le célèbre Ubuntu.
Donc, pour les utilisateurs de la Pomme (terme non péjoratif) il sera difficile de vous faire changer de position ce qui est assez déplorable et tellement compréhensible. Pour vous autres Windowsiens sachez que le changement sera brutal et ne conviendra pas à chacun d’entre vous, mais vous éviterez un lot incontestable de désagrément en faisant la migration. Il faut savoir que Windows est réputé pour sa faible tenue de route sur la durée …

Une suite bureautique, un outil essentiel

C’est un accessoire contenant un éditeur de texte, un tableur, un programme de présentation et bien d’autres petites applications infiniment utiles. Encore une fois, Microsoft détient une place de leadeur irritante, néanmoins mérité, avec son imposant pack office, qui soit dit en passant et le logiciel le plus cracké au monde.

Pourtant il existe bien une alternative open source qui est très performante, mais je l’admets volontiers, moins graphiquement optimisé si vous m’autorisez un peu d’humour Geek. Il s’agit de la suite OpenOffice qui fidélise de plus en plus d’utilisateurs avec son honorable 20% de part de marché.

Un navigateur internet, instrument obligatoire de l’ère contemporaine

98% des ordinateurs sont reliés régulièrement à internet et ce nombre ne cesse de croitre au fil des années. Au niveau mondial, Google Chrome (34%) vient de prendre la tête du marché en passant devant Internet Explorer (32%). Un peu distancé on retrouve Mozilla Firefox (22%) et Safari (7%). Mozilla Firefox étant le seul du lot à être open source la question du choix ne se pose pas.
Le saviez-vous, en France Mozilla Firefox est en tête avec 34% de part de marché. Alors la France, bonne ou mauvaise élève du logiciel libre ? La réponse dans un prochain article !!

Gérer ses emails

Une adresse mail c’est chic, utile, mais comment gérer efficacement ses emails ? Mozilla Thunderbird me semble la meilleure option, il offre une interface confortable et intègre autant de possibilités que son principal concurrent, Microsoft Outlook. Décidément, je risque un procès de Microsoft si je continue à vouloir convertir tous ses clients.

Un lecteur audio / vidéo, espace détente, mais pas que ! Dans ce domaine VLC ( vidéo-Lan-client ) est un choix assez stratégique. En effet VLC a tiré son épingle du jeu en intégrant avant les autres de nombreux codecs / formats, audio et vidéo open source qui ont bouleversés et révolutionnés les standards bien implanté, mais dépassé.
Les codecs novateurs dont je fais référence sont par exemple le H.264 méconnu du grand public, pourtant il offre une possibilité de compression fabuleuse et sacrément efficace. À volume égal, on peut avoir d’une part un DVD classique et d’autre part un H.264 avec une qualité vidéo haute définition. Comme dirait l’autre, il n’y a pas photo ! Le H.264 est en fait une compression du format Blu-Ray, on retrouve surtout ce format sur les sites de téléchargements illégaux ainsi que dans les nouveaux standards vidéo du Web de par sa taille avantageuse.

Se protéger en toute circonstance

On en revient toujours au même point, l’informatique ne déroge pas à la règle, les requins sont à l’affut prêts à voler toutes vos données. C’est pour cette raison que les antivirus existent me diriez-vous !! Pas faux, ma foi, mais je suis au regret de vous annoncer que le petit couac du logiciel libre se trouve peut être ici, je vous conseille tout de même ClamWin(dows) et ClamAv(linux).
Proposer un antivirus efficace nécessite un investissement en termes de temps et de moyens assez colossal. Les antivirus très performants offrent désormais des mises à jour toutes les 6H, difficiles de rivaliser dans ces conditions. Attention, Avast n’est pas un logiciel libre et en plus c’est une passoire (^_^) !!

Le format PDF un sujet à controverse ?

Allez un petit dernier pour la route, mais alors je vais prendre des pincettes, le dossier est un petit peu sensible. Je vais vous parler du Portable Document Format communément appelé PDF, ce format est libre de droits. Mais ne vous y trompez pas c’est bien Adobe qui a créé ce format et on ne peut que les féliciter pour cela. Cependant au travers d’Adobe Reader le monopole est presque assuré. La meilleure alternative que j’ai en réserve est Foxit Reader, je vous ajoute un autre programme utile, PDF Creator qui vous permettra de nombreuses manipulations sur les fichiers PDF.

Pour conclure

Bon pour un premier jet j’admets que cela peut paraître beaucoup d’informations à enregistrer d’un seul coup surtout si le sujet ne vous passionne pas outre mesure. Alors retenez ceci : prenez un petit Windows Seven comme système d’exploitation, ajoutez-y OppenOffice, Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, VLC, Foxit Readeur et pour finir protégez le tout avec un antivirus payant tel que AVG ou Trend Micro PC Cillin. Avec une configuration de ce type (70% de logiciels libres) vous alliez performance et notoriété, aujourd’hui le logiciel libre c’est chic et plutôt à la mode, alors pensez-y !!

Windows Blue