Collaboration open source : solution pour une meilleure communication ?

Avec le premier BlackBerry, notre communication a changé. Les limites ont été repoussées avec les smartphones dotés de fonctionnalités de plus en plus avancées, et des applications/services basées sur le Cloud. Ces technologies permettent-elles vraiment une meilleure communication ?

L’un des bénéfices des systèmes de communication moderne est la réduction des problèmes de collaboration entre les équipes de travail pour les entreprises. Pour que les technologies actuelles remplissent entièrement leurs promesses, elles doivent s’adapter aux flux de travail journaliers. Elles ne peuvent pas perturber le quotidien et doivent être complémentaires à la manière dont les employés veulent travailler.
Les logiciels de collaboration ne devraient pas être des obstacles à une communication efficace. À partir du moment où deux environnements de travail ne sont jamais identiques, il est nécessaire de personnaliser ces solutions pour répondre à chaque besoin de manière unique. La flexibilité des solutions de collaboration open source répond à ces besoins.
Une étude récente de l’Institut Ponemon auprès des décideurs informatiques a révélé que 74 % des personnes interrogées aux Etats-Unis et 57 % dans la zone EMEA sont d’avis que les solutions open source commerciales permettent de garder le contrôle et de modifier le code des applications pour mieux répondre à leurs besoins professionnels.
Quels que soient les gains de productivité, les entreprises ne peuvent pas développer leurs logiciels de manière inconsidérée et la sécurité est un élément essentiel qui ne peut pas être mis de côté. En tant qu’outil de communication primaire en entreprise, la messagerie électronique représente un risque potentiel au niveau de la sécurité et de la confidentialité. 
Pour cette raison, il est important que les équipes techniques évaluent, en amont du processus d’implémentation, les implications au niveau de la sécurité et de la confidentialité, notamment avec l’importance grandissante du partage de fichier par mail. Une solution d’entreprise de qualité devrait pouvoir bien intégrer le partage de fichier et la messagerie électronique pour permettre un contrôle plus facile au niveau des pièces jointes et des destinataires. Les répondants à l’étude de l’Institut Ponemon ont confirmé que cette intégration (70 % aux Etats-Unis et 61 % dans la zone EMEA) était une fonctionnalité importante, voire très importante pour les solutions de messagerie collaborative.

Plusieurs angles peuvent être pris en ce qui concerne la sécurité et la confidentialité des données

Concentrons-nous sur le code des applications. De par sa nature, une solution open source est transparente, ce qui permet aux communautés open source de réévaluer le code entièrement et de fournir des conseils sur les bugs et vulnérabilités.
Cette communauté peut ainsi aider à la résolution de problèmes qui peuvent apparaitre. L’étude de l’Institut Ponemon a révélé que 66 % des personnes interrogées dans la zone EMEA et 52 % aux Etats-Unis pensent que le soutien commercial et la disponibilité du code réduisent les risques liés à la confidentialité des applications. Pour 67 % des participants de la zone EMEA et 55% des participants aux Etats-Unis, les mêmes caractéristiques permettent d’améliorer la sécurité de ces applications.
A partir de ce point, les différentes couches des interfaces de programme d'application (API) ouvertes permettent des intégrations et des interopérabilités plus faciles.
En retour, cela permet à des produits et protocoles tiers de s’intégrer avec ces solutions sans difficultés. Cette fonctionnalité est une caractéristique clé pour les professionnels de la collaboration (par exemple : support pour des anti-virus ou anti-spam fourni par des tiers ou authentification à deux facteurs).
Les bénéfices lies aux coûts de l’open source sont bien connus, comme l’ont confirmé 62 % des répondants à l’étude de l’Institut Ponemon aux US et 50% dans la région EMEA. Il y a cependant une incompréhension des atouts que la flexibilité et la sécurité de l’open source peuvent apporter. En raison de ces facteurs, il est important d’investir tôt dans les solutions ouvertes pour générer un retour à plus long terme, afin de répondre aux besoins de changement régulier des personnes et des entreprises.

La collaboration open source est-elle la solution pour une meilleure communication ?

Il n’y a malheureusement pas de solution magique qui fournisse aux organisations tout ce qu’elles désirent dans une solution unique. Ceci étant dit, les solutions commerciales open source aident les entreprises à justifier leurs investissements à long terme et leur fournissent les bases nécessaires pour répondre à leurs besoins individuels. En conclusion, si vous cherchez une solution qui vous fournit un meilleur contrôle, une flexibilité accrue et de meilleures conditions de sécurité et de confidentialité, vous devriez évaluer une solution open source.

Open source