Le dilemme du photographe, ou la nécessité de trouver un stockage flexible, facilitant l’archivage et le partage

Qu’ils soient professionnels ou amateurs, les photographes multiplient les prises de vue afin de capturer chaque instant et d’être certains de dénicher la « perle rare » parmi leurs innombrables clichés. Mais, ils peuvent très vite être confrontés à des soucis de stockage.

Le secteur de la photographie est en constante évolution, et les appareils photos – toujours plus puissants – sont capables de saisir le  moindre détail. Mais cela a un coût aussi bien en termes d’acquisition de matériel qu’en termes de stockage. Une photo RAW en très haute résolution occupe en moyenne 30Mo, après retouches il n’est pas rare que le fichier soit encore plus volumineux que l’original. Cela représente donc une problématique complexe pour les photographes qui sont dans l’obligation de stocker leurs fichiers.

Disques durs, cartes mémoire, ou encore services de sauvegarde en ligne, le choix ne manque pas mais il s’avère compliqué de savoir quelle solution est la plus fiable et la plus adaptée aux besoins. Un grand nombre de photographes traitent la problématique du stockage de manière sporadique en investissant dans une solution lorsque leur capacité de mémoire est saturée. Cela peut rapidement coûter cher et augmenter les risques de perdre un des supports et toutes les photos qu’il contient. C’est pourquoi plusieurs éléments sont à prendre en compte dans le choix d’une solution de stockage ; d’abord la capacité totale nécessaire et les possibilités d’extension mais aussi les risques « physiques » encourus par le matériel et la manière de les prévenir.

Avec l’avènement des médias sociaux, de nombreux photographes se sont tournés vers les sites de partage de photos en ligne afin de faire connaître leur travail tout en le sauvegardant. Cependant, les images mises en ligne sont souvent fortement compressées afin d’en accélérer le chargement, les originales ne sont donc pas conservées.  De plus, les albums créés peuvent rapidement être supprimés si le service n’est pas utilisé. 

La solution de stockage idéale serait donc une solution adaptable, facilitant l’archivage et le partage des clichés originaux. C’est pourquoi les NAS peuvent être la réponse à cette problématique de stockage.

Les NAS, serveurs de stockage en réseau, permettent en effet de sauvegarder n’importe quel fichier, de le partager en réseau - si l’utilisateur travaille avec des collaborateurs - mais aussi de créer son propre cloud privé pour faciliter l’accès à distance. De plus, plusieurs modèles proposent une prise HDMI permettant de visualiser les clichés directement sur grand écran.   

Disponibles dans de nombreux formats, les NAS disposent d’emplacements pour plusieurs disques durs, et peuvent également être dotés de boitier d’extension afin d’augmenter l’espace disponible.  Leur capacité peut donc s’adapter aux besoins évolutifs de l’utilisateur.

Mais l’avantage des NAS réside également dans leurs fonctionnalités, certains constructeurs proposent des « stations photos » permettant d’archiver les photographies de manière intelligente par albums, en leur attribuant des géotags et plusieurs informations sur la date des prises de vue.  Grâce à cet archivage, il est simple de retrouver n’importe quel fichier via un outil de recherche. Le partage est aussi facilité par des options de partage à un seul utilisateur, à un groupe ou simplement sur les réseaux sociaux, en un clic.

Les NAS peuvent également être utilisés pour créer son propre cloud privé : les données restent hébergées en local sur le NAS mais elles sont accessibles à distance via des applications mobiles ou un site web.

Pour une sécurité maximale, l’utilisateur dispose de plusieurs solutions pour contrer les risques physiques encourus par le NAS comme les inondations, les pannes ou les incendies. 

Il peut investir dans un second NAS qui sera entreposé dans un lieu distant et sur lequel toutes les données seront automatiquement copiées. Il peut également profiter de la compatibilité des NAS avec les services classiques de sauvegarde cloud afin de conserver, via ces services, une copie distante de tous les fichiers.

Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, le NAS représente un outil évolutif capable d’accompagner les photographes dans leur quotidien, de faciliter le partage et l’archivage de leur travail. 

Stockage / Serveurs