Le Web RTC : l’atout compétitivité des entreprises de demain ?

Avec la diffusion du digital dans l’ensemble de la société, les entreprises et services publics sont confrontés à la nécessité de faire évoluer leurs offres et leurs approches. Et le monde des Télécoms est directement impacté.

La modification des infrastructures de communication est accélérée par la convergence très rapide des mondes du Logiciel et des Télécoms. Cette transition est menée à grands pas par le duel opposant Google à Microsoft.

En cherchant à déverrouiller les services et modèles établis par Microsoft sur le poste de travail, Google a poussé le marché de l’internet à adopter des normes HTML5 simplifiant la création de services web communicants (Web Real Time Communication).

Le Web RTC libéralise l’accès à des technologies nouvelles de communication pour les clients finaux, quel que soit le terminal utilisé. Dans le sillage de cette lutte, de nouveaux acteurs apparaissent et entrent sur ce marché historique de la Voix et des Télécom en proposant des services innovants de communication, simples dans l’usage et la consommation.

Cette technologie de rupture est un challenge d’importance pour les acteurs existants du marché Télécom (Cisco, Alcatel, Siemens, notamment) mais aussi pour les entreprises et services publics. La simplicité dans la création d’applications web convergentes est la promesse permettant de réinventer les façons de travailler ou d’interagir avec les clients de manière plus interactive et plus universelle.

L’évidence n’est cependant pas sans contrainte pour des organisations établies. La convergence de l’Internet doit entrer au sein de l’usine de services, qui dispose encore d’un système de communication et d’un système d’information disjoint, parfois complexes à intégrer.

Deux options, plus ou moins simples, sont proposées en fonction des capacités d’investissements des entreprises :  
- Renouveler son socle Télécom existant vers un socle nativement convergent pour produire rapidement des services plus interactifs et innovants,
- Casser les adhérences du socle Télécom existant avec une technologie intermédiaire qui fait le pont entre les applications et les socles Télécom de l’entreprise.

Ces investissements aujourd’hui pèseront pour beaucoup dans la compétitivité des entreprises demain.

Microsoft / Siemens