L’open source : un secteur qui manque cruellement de candidats

L’open source est présent dans tous les secteurs d’activité et particulièrement dans les domaines les plus innovants de l’informatique : cloud, Big Data, mobilité et Internet des objets. Il s’agit d’un domaine en forte croissance pour les années à venir et un extraordinaire vivier d’emplois.

Un logiciel libre ou open source est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication pour sa diffusion et son partage sont autorisées. Ce sont des applicatifs ouverts et collaboratifs qui mettent à disposition leur code source à toute une communauté de développeurs et d’utilisateurs dans le monde entier permettant d’aboutir à des logiciels plus performants, plus complets et plus innovants. Présent dans tous les secteurs d’activités, dans toutes les entreprises – grandes ou petites, des centaines de millions d’utilisateurs ont recours à l’open source tous les jours partout dans le monde. Les géants de l’Internet tels Facebook, Twitter ou Google utilisent massivement l’open source pour faire face à des besoins jusqu’alors jamais rencontrés.

·    L’open source : un secteur d’avenir 

Facteur d’innovation et d’emploi, les logiciels libres ont pris au fil des années une grande place sur le marché informatique, dans des domaines tels que le Cloud,  le  Big  Data,  l’Internet  des  Objets  (IoT) ou  encore  la  mobilité, suscitant à  la  fois  une  forte  demande  et étant à la base des projets les plus ambitieux. Aujourd’hui la  plupart  des  logiciels et  infrastructures reposent  sur  des  technologies  open  source.

Toutes les entreprises utilisent des solutions open source et ont besoin de compétences associées. En 2009 déjà, 85% des entreprises utilisaient des logiciels open source et en 2011, 80% des logiciels commerciaux contenaient des composants open source. De nombreuses entreprises ont mesuré les bénéfices qu’elles peuvent tirer de ces logiciels, non plus seulement en termes de budgets, mais aussi de robustesse, d’ouverture, de dynamique de développement et d’indépendance dans les choix. La plupart d’entre elles ont même fait de l’open source un axe stratégique de développement.

Aujourd’hui cette filière pèse plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France, faisant du territoire français le leader européen et peut être même mondial de ce secteur d’activité. En France, on comptabilise plus de 50.000 salariés, répartis dans des grandes entreprises mais aussi dans un réseau de 400 TPE/PME/ETI spécialisées. Avec une croissance annuelle de plus de 10%, 5 fois plus rapide que l’informatique conventionnelle, l’open source manque de professionnels et de diplômés experts dans les compétences spécifiques au logiciel libre. Chaque année, on estime à 4.000 le nombre de professionnels nécessaires aux entreprises françaises pour satisfaire les besoins en savoir-faire open source.

Dans un contexte économique difficile où les chiffres du chômage atteignent des records, l’open source se présente comme l’une des armes les plus efficaces.

Open source