Journal du Net > Solutions > Intranet-Extranet >  Intranet-Extranet > Thierry Teisseire (MicroStrategy)
3 Questions à...
 
15/11/2007

Thierry Teisseire (MicroStrategy) : "Nous sommes indépendants et ne souhaitons pas être rachetés"

Le directeur général de Microstrategy France réagit aux récents rachats intervenus dans la BI, notamment ceux de BO par SAP et de Cognos par IBM.
  Envoyer Imprimer  

 
Thierry Teisseire (MicroStrategy)
 
 
 

Que vous inspire l'actualité du marché de la Business Intelligence ? Serez-vous le prochain sur la liste des rachats ?

Nous sommes tous à MicroStrategy très enthousiastes au sujet de l'actualité du marché de la Business Intelligence. La BI est désormais un sujet chaud pour l'informatique professionnelle et c'est une très bonne chose pour nous.

Nous pensons que l'arrivée d'Oracle, de SAP et d'IBM sur le marché de la Business Intelligence va donner une visibilité positive au marché en terme d'actions marketing et de publicité. Les rachats de BO et de Cognos vont très certainement contribuer à faire croître le marché de la Business Intelligence et c'est une très bonne chose.

En ce qui concerne l'hypothèse d'un rachat de MicroStratégy, ce n'est pas d'actualité. Nous sommes indépendants et il nous ne souhaitons pas être rachetés. La majorité des parts appartiennent aux dirigeants, qui ont mon âge, et sont décidés à rester dans le business.

Face à IBM, SAP et Oracle, comment pense- vous tirer votre épingle du jeu ?

Nous pensons que SAP et IBM vont devoir faire face à de gros problèmes d'intégrations de leurs acquisitions. Leurs offres sont fragmentées, pas intégrées, et ne fonctionnent pas ensemble. Je pense que beaucoup de clients vont venir chez nous puisque nous proposons une plate-forme unique qui ne se heurte pas aux problèmes d'intégration.

Pour ce qui est d'IBM, je pense que leur objectif - en acquérant Cognos - est de faire croître leur offre de base de données plus que de développer de la Business Intelligence spécifique. C'est une marque connue, mais ils ont des objectifs différents de ceux de MicroStrategy, c'est clair.

"Nous privilégions la même plate-forme logicielle pour tous nos clients"

Par ailleurs, on peut penser que la Recherche & Développement de BO avait besoin de trouver des sources de financement, et que de ce point de vue, l'acquisition par SAP est bienvenue pour eux. En revanche, désormais, leur R&D devra se concentrer à la fois sur l'intégration avec SAP et la prospective, ce qui peut poser sur le développement de nouveaux produits.

De notre côté, nous privilégions la même plate-forme logicielle pour tous nos clients, ce qui nous permet d'être très productifs.

Nous sommes très confiants dans nos chances de succès vis-à-vis de la concurrence. Le créneau de la Business Intelligence demande de se concentrer exclusivement sur ce créneau pour réussir. Je pense que IBM aura beaucoup de difficultés à se positionner sur le créneau de la BI et à focaliser sur ce créneau, au vu de ses multiples activités.

Le mode SaaS - Software as a Service - remporte un véritable succès dans le secteur du CRM. Pensez vous que ce modèle puisse un jour se développer dans celui de la BI ?

 
En savoir plus
 
 
 

Nous n'avons pas de plan pour des services de type SAAS, bien que ce ne soit pas une difficulté technique pour nous. Les données utilisées dans les applications de Business Intelligence sont trop sensibles pour que les utilisateurs les confient à un prestataire extérieur.

Ils veulent être indépendants et, en un sens, à la différence du CRM, la Business Intelligence requiert de travailler sur des données structurées très différemment de clients en clients.

Nous avons des consultants qui aident nos clients à optimiser leur structure d'information. Nous clients ont souvent en interne un "power user" qui va travailler à la mise en place du système de BI grâce à nos outils, de manière à permettre à chaque utilisateur de se servir des outils dans leur travail quotidien.

 


JDN Solutions Envoyer Imprimer Haut de page

Sondage

Votre entreprise évolue-t-elle vers une informatique bimodale ?

Tous les sondages