Vous aussi, inventez le futur de Firefox

La Mozilla Foundation lance une boîte à idée où tous les internautes sont invités à dévoiler leur vision du navigateur Web de demain. Mozilla Labs dévoile ses projets, histoire d'inspirer les participants.

Le Web 2.0 et l'Open Source inspirent également les développeurs de la Mozilla foundation, responsables du navigateur Internet Firefox. La fondation lance en effet un appel à contribution auprès des internautes de tous horizons (simple utilisateur, expert du Web, développeur, webmaster ou designer) pour inventer les fonctions des navigateurs de 2010 et au delà.

Déjà en développement sur la version 3.1 de Firefox, prévue pour la fin de l'année 2008, la Mozilla foundation ne veut pas s'arrêter en si bon chemin. Elle espère notamment concevoir, plus que les évolutions habituelles, une nouvelle manière d'interagir avec les internautes. Et pour ne pas partir de zéro, l'éditeur de Firefox met en ligne 3 vidéos de concepts venant de ses laboratoires, et susceptibles d'inspirer les futurs participants.

On y découvre notamment le projet Aurora, où l'internaute serait capable de partager sa session Internet avec d'autres utilisateurs et d'échanger ainsi leurs fichiers, de dialoguer, et de manipuler tout type d'objet d'une page Internet. L'organisation des favoris Internet serait également différente, organisée par un regroupement de fenêtres disséminées dans un vaste espace 3D, mais regroupée par association sémantique.

Un deuxième concept montre une gestion des favoris repensée, où l'internaute n'aurait plus qu'à sélectionner une page Web d'un clic de souris pour la déplacer vers une barre latérale qui se masque et s'affiche dynamiquement. Cette barre de signets ressemblerait davantage au menu dock utilisé par Mac OS X, présentant les pages Web sous forme de petites icônes plutôt que de liens textes comme aujourd'hui.

Le partage de document entre internautes fait partie des réflexions de la Mozilla Foundation

Enfin, le troisième concept des chercheurs de Mozilla Labs concerne la version mobile de Firefox. Ici, l'utilisateur navigue d'un bloc de page à un autre par le biais de boutons de contrôle que l'on accède par le biais d'une interface tactile (en prenant pour base les derniers téléphones tactiles du marché sans doute, tels l'iPhone). Les onglets peuvent aussi s'organiser en faisant appel à des fonctions tactiles.

Pour participer à ce projet, la seule exigence consiste à déposer ses idées en licence Creative Common, c'est à dire à rendre son concept libre de droit et donc exploitable par les équipes de développement de la Mozilla Foundation. Cette idée peut prendre la forme d'une image, d'un prototype ou bien d'un simple concept expliqué sous forme de texte. Il pourra être librement interprété par les équipes de Mozilla, ce qui encourage à donner toutes ses idées, même les plus farfelues.

Microsoft, de son coté, prévoit de lancer la version 8 d'Internet Explorer pour la fin de l'année. D'autre part, la concurrence s'active avec l'arrivée récente de Safari sur Windows et les dernières avancées de l'outsider Opera. La bataille des navigateurs s'annonce plus rude que prévue pour 2009 / 2010.

Autour du même sujet