Office 365 : Microsoft débourse 250 000 dollars pour attirer une université

Redmond offre un bonus considérable à l'université du Nebraska pour qu'elle troque des solutions IBM contre les siennes, et non pas celles de Google. L'université du Nebraska forme de nombreux ingénieurs IT.

L'Université du Nebraska va migrer d'IBM Lotus Notes à Office 365. Pour avoir choisi sa nouvelle offre Cloud, Microsoft va également lui offrir 250 000 dollars en puisant dans un fonds "Business Incentive Funds" créé pour "inciter les entreprises", comme son nom l'indique.

Ce financement de Microsoft permettra à l'univeristé de payer la majorité des licences nécessaires, mais aussi un support Microsoft Premier.

Pour ce contrat, Microsoft n'a pas seulement dû se battre contre IBM, qui propose une version Cloud de Notes, mais aussi contre Google, qui a proposé de son côté ses Google Apps. L'université du Nebraska a indiqué que passer de Notes à Office 365 allait réduire ses coûts liés aux emails de moitié, de 1 million de dollars à 500 000, sans compter la remise de 250 000 dollars de Microsoft.

L'université du Nebraska compte des départements IT réputés. C'est donc un investissement qui peut être stratégique pour Microsoft, car l'établissement voit passer de nombreux futurs décideurs informatiques.

Microsoft / IBM