Wordpress victime d'une attaque massive par déni de service

L'attaque se mesurerait en dizaines de millions de paquets IP, ce qui représenterait plusieurs gigabits par seconde.

"WordPress.com est actuellement visé par une gigantesque attaque par déni de service qui peut affecter la performance et la connectivité", a annoncé hier Sara Rosso, une représentante de la plate-forme de blogs (société Automattic). L'attaque se mesurerait en dizaines de millions de paquets, ce qui représenterait plusieurs gigabits par seconde.

Le fondateur d'Automattic et de WordPress.com Matt Mullenweg, a ensuite expliqué que l'attaque avait été suffisamment puissante pour impacter trois datacenteurs, situés à Chicago, San Antonio et Dallas. Le système serait désormais revenu à la normale.


Cette attaque par DDOS, la plus puissante et la plus soutenue qu'ait connue Wordpress depuis sa création il y a 6 ans, n'a pas été revendiquée. Matt Mullenweg pense néanmoins qu'elle pourrait avoir des motifs politiques, en rapport avec un blog "non anglais",  sans en dire plus.

Pirate / CRM