Décisionnel : Oracle loin devant Microsoft, IBM et SAP Base de données Oracle : un taux d'équipement proche des 50%

Les bases de données décisionnelles utilisées par les entreprises et les organisations publiques sont majoritairement issues du sérail applicatif Oracle (Oracle 10 et 11g, Hyperion...). Cela concerne près de la moitié des répondants, soit 46% d'entre eux.  

Derrière, on trouve les habituels éditeurs du décisionnel, dont notamment Microsoft (20%), IBM (11%) avec des solutions aussi variées que DB2, Informix ou encore Cognos et plus récemment Netezza. Mais aussi SAP, Teradata, et SAS (mais dans une moindre mesure). Les bases de données décisionnelles Open Source sont quant à elles présentes chez 5% des répondants

 

Microsoft / IBM