Décisionnel : Oracle loin devant Microsoft, IBM et SAP La consolidation du marché sans effet notable sur le choix de solutions

Le marché du décisionnel a connu de profonds bouleversements en 2007, et en particulier une vague sans précédent de rachats. Une année marquée en effet par les rapprochements entre Oracle et Hyperion, SAP et Business Objects ou encore IBM et Cognos. Pour autant, ces vagues de concentration sont loin d'avoir traumatisées les entreprises puisque près de la moitié d'entre elles (44%) précisent que ces opérations n'ont pas eu d'impact particulier sur leur politique de choix de solutions.  

Des proportions équivalentes et relativement faibles de répondants avancent par ailleurs soit un impact positif (17%), soit un impact négatif (13%) sur leur choix d'outils.  

La consolidation du marché aurait en tout cas eu pour effet de déboucher sur une augmentation des licences logicielles et de maintenance pour 46% des entreprises, loin devant un maintien des prix (20%) ou au contraire une baisse (6%).

Décisionnel / Business intelligence