Chatter : le microblogging intégré au CRM de Salesforce Chatter, brique sociale commune aux applications métiers

Une brique technologique au service de l'ensemble de l'environnement Force.com

L'éditeur propose de décliner son couplage Chatter/Salesforce à d'autres applications réalisées à partir de sa plateforme de développement Force.com. Cette dernière permet le développement et l'hébergement de d'applications métier tierces sur l'infrastructure Cloud de Salesforce. Force.com propose d'articuler Chatter avec les applications développées sur son environnement  aussi finement qu'avec Salesforce.

'chatter devient une brique sociale commune à plusieurs applications métier,
"Chatter devient une brique sociale commune à plusieurs applications métier, créer une transversalité et éviter le cloisonnement applicatif" (Thomas Poinsot - Consultant USEO) © Useo

Chatter peut devenir ainsi une brique "sociale" commune à plusieurs applications métier, créer une transversalité et éviter le cloisonnement applicatif. Chatter offre donc de nouvelles perspectives pour le développement d'applications métier, alors centrées sur le même outil social, en agrégeant toutes les conversations qui s'y déroulent. Chatter permet d'ajouter la conversation et le suivi d'activité à de nombreuses applications RH, facturation, support client, tableau de bord, etc. 

Prenons le cas simple d'un outil de suivi de projet qui permettrait de calculer le bon avancement du projet en fonction des heures saisies par les acteurs et l'échéance prévue. Un projet étant un objet pouvant être suivi dans le flux d'activité Chatter, les responsables sont immédiatement alertés lorsque le voyant n'est plus au vert et peuvent réagir en demandant de nouvelles ressources, via une conversation. La nouvelle ressource trouvée renseigne le temps passé, et le voyant d'avancement se met à jour en envoyant l'information dans le flux d'activité.


Grâce à Chatter, Salesforce offre une prime aux entreprises misant sur Force.com

Si Chatter est une brique sociale, c'est surtout un atout pour créer un lien fort avec l'utilisateur. Pour l'entreprise cliente, c'est l'assurance d'une appropriation plus facile d'une application supplémentaire développée sur Force.com grâce au lien créé par cet environnement social transverse : les alertes générées par l'application viennent s'inscrire dans le flux d'activité de l'utilisateur et ce dernier retrouve les fonctions collaboratives et conversationnelles qu'il connait déjà. Il n'a pas besoin non plus de redéfinir son identité numérique et ses connexions avec ses collègues de travail. En sus, les nouvelles activités et les nouvelles connexions créées avec ses collègues liées au contexte d'utilisation de cette application supplémentaire, enrichissent les informations sur lesquelless s'appuie le moteur de recommandation. Ce dernier devient plus pertinent et contribue mieux à développer des synergies dans l'organisation.

En élargissant l'assise de son réseau social à plusieurs applications métiers, Salesforce fidélise l'entreprise et améliore l'intelligence de son système.  

Collaboratif / Applications métiers