Sommaire

En savoir plus

 

Internet Explorer abandonne du terrain sur un an mais tend à se stabiliser au cours des derniers mois. Sa part était ainsi déjà de 79,9% en septembre. Firefox progresse significativement sur la période, mais sa part fluctue désormais moins. Le navigateur de la Fondation Mozilla abandonne même 0,7% par rapport au moins précédent. Netscape avec son moteur Firefox continue lentement de grappiller du terrain même si sa part reste marginale. Safari, comme Opéra restent stables.