Mesurer le ROI des réseaux sociaux avec Google Analytics Tracker l'usage social de chaque page avec Google Analytics

L'outil d'analyse gratuit de Google permet désormais de fournir des indicateurs clés sur les sources de trafic et le comportement des internautes sur son/ses site(s) Web.

google analytics propose de mesurer précisément l'impact des réseaux sociaux sur
Google Analytics propose de mesurer précisément l'impact des réseaux sociaux sur les sites Web.   © Montage JDN.

La dernière mouture de l'outil a notamment bien amorcé le virage "social" et prend désormais en compte de nombreux réseaux sociaux, qui pèsent de manière croissante sur la vie d'un site web (son trafic, sa monétisation, et son référencement naturel).

 

Avantage du code de suivi asynchrone

 

Google Analytics propose aujourd'hui à la fois d'étudier "l'usage social" de chaque page de son site, mais aussi de décortiquer assez précisément les origines du trafic issu des divers réseaux sociaux.

Comme souvent avec cet outil, il faut ajouter quelques lignes de code sur son site pour tracker les informations voulues. D'ailleurs, comme le fait remarquer le spécialiste Serge Descombes, ancien de Google et actuellement Data Insights Manager à l'agence Fifty-Five, "le code de tracking asynchrone de Google Analytics est différent des autres outils de collecte. Placé en haut de la page, il a la particularité de ne pas gêner le chargement des pages".

 

Tracker les usages "sociaux" du site

 

Désormais, chaque réseau social, ou presque, permet de faire fleurir sur son site ses "boutons" associés : le +1 de Google, le "J'aime" de Facebook ou le partage de contenu sur ce réseau social, le Tweet,  etc... Il suffit à chaque fois d'insérer le code associé. 

Par exemple, Google indique ce moyen de mettre un bouton Twitter :

 

<script src="http://platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript"></script>
 <a href="http://code.google.com/apis/analytics"
   data-url="http://code.google.com/apis/analytics"
   class="twitter-share-button">Tweet</a>

 

Google Analytics permet d'étudier l'usage précis que font les internautes de ces boutons. Il faut, là aussi, insérer des lignes de code sur son site.

Ensuite, pour pouvoir recueillir et analyser dans l'outil de Google l'usage qu'en font les internautes, il faut également ajouter un autre bout de code. A noter qu'il est également possible de connaître les internautes qui décochent le bouton "J'aime" de Facebook. .

Suivant l'exemple plus haut, il faut ajouter ce code de suivi pour Twitter :

 

twttr.events.bind('tweet', function(event) {
 if (event) {
  var targetUrl;
  if (event.target && event.target.nodeName == 'IFRAME') {
   targetUrl = extractParamFromUri(event.target.src, 'url');
  }
  _gaq.push(['_trackSocial', 'twitter', 'tweet', targetUrl]);
 }
});

 

Google a fourni une documentation en ligne assez complète sur le sujet.

 Les codes pour les boutons des réseaux sociaux et les obtenir les informations sur leurs usage dans Google Analytics. 

 Exemples de bonnes pratiques

 

Google / Facebook