Patrick Bertrand (Cegid) "Nous réalisons le quart de nos revenus logiciels grâce à des aides au financement"

JDN Solutions. Les activités cédées cette année l'ont-elles été dans le but de faire reluire votre bilan ?

Patrick Bertrand. Tout d'abord, nous ne sommes pas tirés une balle dans le pied en cédant notre activité BTP à LES ou celle qui a concerné notre activité logistique et préparation d'équipements à Broke Systems.

Nous les avons cédées car on estime qu'elles ne sont aujourd'hui plus stratégiques et cœur de métier. D'autre part, nous positionnons chacune de nos activités dans le Top 3 des offres du marché, ce qui n'était jusqu'à présent par le cas de l'activité BTP.   

A l'instar de Sage ou encore SAP, proposez-vous des offres de prêt à taux 0% ?

Sur les 130 millions d'euros de revenus logiciels réalisés, entre 20 et 25% l'ont été avec des aides au financement. En ce sens, nous travaillons depuis des années avec notre partenaire financier BNP Lease pour accompagner les entreprises dans leur processus d'acquisition. Nous considérons que cette pratique d'aide au financement est une tendance forte pour leur permettre de garder la main sur leurs investissements.

Patrick Bertrand est directeur général de Cegid.

Autour du même sujet