Comment les entreprises gèrent-elles l'accès à Facebook 47% des organisations restreignent ou bloquent l'accès aux réseaux sociaux Web

Bloquer l'accès aux réseaux sociaux Web semble générer plus de risques pour les organisations que de bénéfices. C'est là l'un des principaux enseignements de l'étude de KPMG. Dans les entreprises et administrations sans restriction d'accès, 63% employés interrogés affirment être satisfaits de leur travail, contre 41% pour ceux faisant face à des restrictions. Dans le cas inverse, il faudra gérer les potentielles frustrations. Pour preuve : quand l'entreprise dispose d'une politique marketing (ou autres) sur les réseaux sociaux, trois-quarts des répondants salariés espèrent y avoir accès - contre 45% dans le cas inverse.

Pire encore, un quart des employés travaillant pour des organisations bloquant les connexions aux réseaux sociaux trouve le moyen de détourner les dispositifs de sécurité pour accéder aux sites depuis leurs terminaux d'entreprise. 

Collaboratif / Facebook