Windows 8 et le Cloud au menu de la WPC 2011

Entre les 400 millions d'unités de Windows 7 écoulés et la compatibilité Windows 8 sur les PC actuels, les annonces ont été riches à la Microsoft Worldwide Partner Conference.

C'est une véritable salve d'annonces qu'a dégainé la firme de Redmond et qui ferait - presque - oublier le remue-ménage organisationnel qui frappe la direction générale du groupe depuis le début de l'année.  

Parmi les plus saillantes, on retiendra les 400 millions d'exemplaires écoulés dans le monde de son dernier système d'exploitation, Windows 7, depuis son lancement fin 2009. On notera aussi le fait que deux-tiers des PC dans les entreprises tournent toujours sous Windows XP. Sans oublier les 100 millions de licences engrangées pour la suite bureautique phare de l'éditeur, Office 2010.

Loin d'être un habitué des petites phrases assassines, le P-DG de Microsoft Steve Ballmer s'est ainsi autorisé une petite saillie en se moquant ouvertement des chiffres de ventes de Mac par rapport au nombre de nouveaux PC écoulés auprès de ses partenaires OEM "350 millions d'unités, pour autant que je m'en souvienne, c'est plus que 20", a ainsi taclé Steve Ballmer.

"Windows 8 est taillé pour les centaines de millions de PC modernes qui existent aujourd'hui" (Tami Reller - Microsoft)

Comme pour caresser les entreprises dans le sens du poil, Microsoft a également indiqué que l'ensemble des postes de travail capables aujourd'hui de faire tourner Windows 7 supporteront la mise à jour vers Windows 8.

Une annonce qui, en ces temps de sortie de crise peut être accueillie à bras ouverts par les directions des systèmes d'information. A l'inverse, les constructeurs ont certainement dû accueillir la nouvelle avec une certaine fraîcheur et ce, alors que ce marché a débuté 2011 avec la gueule de bois.

"Que vous mettiez à jour un PC existant ou que vous en achetiez un nouveau, Windows s'adaptera pour tirer partie le maximum de chaque configuration. Windows 8 est taillé pour les centaines de millions de PC modernes qui existent aujourd'hui et pour les terminaux de demain", a expliqué Tami Reller, vice-président corporate et directeur financier pour la division Windows.

Windows Intune, Dynamics CRM et Office 365 dans le Cloud également poussés


 

Pour autant, Microsoft n'a pas indiqué si toutes les versions de Windows 8 (il en existerait au moins 8) pourraient fonctionner dans une configuration PC de 2010. Un point de détail qui a toutes les chances d'être clarifié d'ici la fin de l'année, même si toutes les DSI rêvent sans doute de pouvoir faire tourner ce nouvel OS sur un poste de travail premier prix...

Microsoft a également annoncé de nouvelles fonctionnalités pour Intune, son offre de service d'administration et de sécurisation des postes de travail dans le Cloud, avec notamment la possibilité de verrouiller la console de gestion pour limiter l'accès en lecture seule. De même qu'un accord avec l'éditeur de solutions d'annuaires téléphoniques Yell qui proposera à ses 1,3 million de PME clientes les solutions Dynamics CRM et Office 365 dans le Cloud.

Bing, qui fait son entrée dans d'autres plates-formes de l'écosystème Microsoft tel que l'environnement d'exploitation mobile Windows Phone 7 (dont les ventes de smartphones l'utilisant n'ont pas atteint les objectifs fixés) ou encore la console Xbox 360, constitue également un axe phare de la stratégie de développement de la firme de Redmond.

"Bing est certainement le produit ou service Microsoft qui a le moins bénéficié des investissements réalisés par nos partenaires jusqu'à présent, mais je pense que cela changera dans les prochaines années", estime Steve Ballmer.

Microsoft / SaaS