Les intranets à l'heure des réseaux sociaux d'entreprise Arnaud Rayrole (Useo) : "Les entreprises cherchent à développer l'intelligence collective"

JDN Solutions. Sentez-vous un tournant dans la percée des outils collaboratifs dans les entreprises aujourd'hui ?

Arnaud Rayrole. Il n'y a pas d'évènement marquant en ce début 2011, mais on rentre dans une phase de démocratisation des modes de collaboration en réseau et plus généralement d'un mode d'organisation du travail en réseau. Réseaux, blogs, wikis, forums existent de puis 10 ans, mais ces pratiques ont acquis leurs lettres de noblesse dans le sens où elles sont devenues un mode de management permettant à l'entreprise de progresser.

Là où ça marche le mieux c'est lorsque les projets sont proches des métiers pour arriver à créer des microsynergies dans l'entreprise là où elles n'existaient pas. L'effet "discussions" autour de la machine à café est aujourd'hui démultiplié avec l'essor des RSE.

Quels sont les objectifs des entreprises dans la mise en place des RSE ?

Les entreprises qui sont matures sur ces sujets. Elles cherchent à développer l'intelligence collective et à reproduire ce que Facebook à réussi à faire pour le grand public. Connecter les collaborateurs non pas en étoile pour recréer des silos, mais permettre aux collaborateurs de se connecter entre eux de manière à ce que l'information et les synergies se créent.

"Mettre en place un RSE ne doit pas être une finalité pour les entreprises"

Pour y parvenir, l'entreprise doit arriver à trouver les bonnes personnes, les mobiliser rapidement et permettre de les impliquer. Il ne s'agit donc pas d'une problématique technique. Les solutions peuvent être une porte d'entrée vers le RSE mais en aucun cas leur mise en place est une finalité.

Est-ce facile pour une entreprise de se lancer ?

Beaucoup d'entreprises se sont lancées dans des projets RSE avec la fleur au fusil. Encouragées par un écosystème qui a tendance à brander un peu facilement ses produits 2.0 alors que 95% d'entre eux existaient il y a 5 ans. L'outil ne suffit pas et des fonctions de forum ou blog ne suffisent pas.

On promet à l'entreprise des bénéfices révolutionnaires et l'écueil à éviter est de ne pas distinguer les différents niveaux de pratiques 2.0 et avoir des promesses qui soient mauvaises. Mais, il faudra sûrement que les entreprises passent par plusieurs projets avant de réussir.


Arnaud Rayrole est directeur général du cabinet de conseil Useo.

Collaboratif / Réseau social d'entreprise