Bring Your Own Device : quelle réalité sur le terrain ? Europe Airpost : l'ensemble du système d'information accessible depuis des terminaux personnels

La DSI d'Europe Airpost s'est engagée dans le Bring Your Own Device en 2009. "Au départ, l'idée était de pouvoir joindre les salariés, et d'échanger avec eux grâce à un service de SMS avec numéro d'acquittement que nous leur mettons à disposition", indique Fabrice de Biasio, directeur des systèmes d'information de la compagnie aérienne.

Il est vrai que la deuxième compagnie aérienne française affiche des besoins importants en matière de mobilité. Ses quelque 380 salariés navigants ont tous besoins d'accéder à des terminaux informatiques mobiles, tout comme une partie du personnel au sol (environ 300 personnes). Les commandants de bord et pilotes se doivent notamment de rédiger et envoyer des rapports de vol, et les membres d'équipage de réaliser notamment des enquêtes de satisfaction auprès des passagers. Les premiers étant depuis plusieurs années déjà équipés dans les cockpits de tablettes tactiles pour gérer la navigation. 

la compagnie aérienne europe airpost a déployé des ipads sur lesquelles le
La compagnie aérienne Europe Airpost a déployé des iPads sur lesquelles le salarié peut accéder à son environnement de travail Windows en VDI par le biais de VMware ThinApp. © JDN / Antoine Crochet-Damais

C'est pour toutes ces raisons que la DSI a décidé de pousser jusqu'au bout l'exercice du BYOD en proposant un accès complet aux systèmes d'information depuis les terminaux personnels, que ce soit les smartphones, les tablettes ou les PC portables. Pour tenir son pari, Europe Airpost s'est doté d'un outillage pour optimiser et sécuriser les accès. En amont, VMware View créé une bulle virtuelle sur les terminaux clients, qui isole les applications d'Europe Airpost du reste de l'OS. Pour l'activer, il suffit à l'utilisateur de télécharger et installer l'app éponyme (disponible à la fois pour iOS et Android) dans les boutiques d'applications. Il saisit l'adresse du serveur, puis son identifiant et son mot de passe Active Directory. La bulle est ensuite activée, avec toutes les applications auxquelles il a le droit d'accéder.

VMware View combiné à RES Software pour plus de sécurité

Gestion comptable, datawarehouse, trésorerie... VMware View permet d'accéder à un grand nombre de systèmes. L'application redimensionne les fenêtres des logiciels pour les adapter au format de l'appareil mobile, tablette ou smartphone. RES Software gère de son côté la distribution des environnements de travail en fonction de profils métier pré-définis : pilotes, mais aussi équipe de maintenance, commerciaux et direction générale... "Ce projet s'est accompagné d'un chantier de virtualisation des postes fixes, qui était nécessaire, et du déploiement de clients légers Wyse", complète Fabrice de Biasio. Qu'en est-il des salariés ne souhaitant pas utiliser de terminaux personnels ? Pour éviter toute discrimination, "nous leur proposons aussi des iPads", explique Fabrice de Biasio, en évoquant notamment la saisie des rapports de vol, et les enquêtes client. 

 

BYOD / EUROPE AIRPOST