PME : plus de 65% des salariés ont recours au BYOD

Le recours à des terminaux personnels pour travailler se généralise dans un nombre croissant d'entreprises, avec néanmoins des risques à la clé. La tendance est mise en lumière par une étude du Gartner.

Concept apparu en 2011, le BYOD (pour Bring Your Own Device) perce dans les PME. C'est là le principal enseignement d'un rapport du Gartner, basé sur deux études réalisées par le cabinet en 2012 auprès de 4 500 entreprises. Plus de 65% des salariés employés par des PME utilisent ainsi régulièrement leur téléphone mobile personnel pour travailler. Quant aux ordinateurs et notebooks personnels, ils seraient 40% à y avoir recours dans le cadre de leur activité professionnelle. Selon le Gartner, les tablettes arrivent loin derrière, ne séduisant qu'un peu moins d'un salarié sur cinq pour travailler au quotidien dans les petites et moyennes entreprises.

gartner
Le recours aux terminaux personnels pour travailler dans les PME. © Garrtner

Le BYOD engendrant une multiplication des terminaux hétérogènes sur lesquels la DSI n'a pas forcément de prise, la gestion de parc devient de plus en plus complexe. Face à ce nouveau challenge, les entreprises approchées par le Gartner s'interrogent sur la performance et la fiabilité de ces systèmes (34,17%), mais aussi sur leurs coûts d'intégration (26,53%). Un quart des répondants soulignent aussi la délicate problématique de la sécurité des données professionnelles qu'ils embarquent.

Pour répondre à ces défis, le Gartner évoque l'intérêt des solutions de bureau virtuel. "Le HVD, ou Hosted Virtual Desktop, permet d'accéder via tout type de terminal, y compris personnel, à un environnement desktop hébergé par l'entreprise. Ce qui permet à la DSI de centraliser la gestion des appareils personnels de manière sécurisée. Ce qui permet en retour de réduire les ressources de support nécessaires", indique le Gartner.

Les bureaux virtuels en mode cloud : une solution pour les PME ?

Alors qu'approximativement 43% des PME interrogées par le cabinet seraient en train de déployer des outils de HVD, le Gartner recommande aux petites et moyennes entreprises de se pencher sur la solution des bureaux virtuels en mode Cloud, ou HVDS (pour Hosted Virtual Desktop Service). Des applications qui, selon le cabinet d'analyse, sont mieux adaptées aux contraintes des PME. Elles représentent en effet "un levier pour optimiser leur investissement" en évitant l'acquisition de systèmes internes plus lourds à mettre en place et administrer.

Pour produire son rapport, le Gartner s'est adossé à deux études réalisées par ses soins en 2012. L'une a été effectuée sur le thème de la virtualisation client auprès de 720 PME (en Chine, Brésil, Royaume-Uni, Allemagne, France et Etats-Unis), la seconde sur le BYOD auprès de 3 807 salariés (aux Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Brésil, Russie, Inde et Chine).

BYOD / Gartner