Les entreprises face aux défis du Bring Your Own Device La messagerie, application phare du BYOD

BYOD. Derrière cet acronyme de " Bring Your Own device" (BYOD) ou littéralement Amenez vos propres terminaux, se cache une lame de fond qui est actuellement entrain de s'abattre dans les entreprises du monde entier.

En permettant à leurs collaborateurs d'accéder via leurs terminaux mobiles personnels à tout ou partie de leur système d'information (messagerie, applications métiers, intranet...), les entreprises participent à une redéfinition en profondeur de l'organisation du travail. A savoir : le resserrement et la porosité entre la sphère personnelle d'une part, et professionnelle d'autre part.

le phénomène du 'bring your own device' a commencé avec les smartphones et
Le phénomène du "Bring Your Own Device" a commencé avec les smartphones et s'amplifie avec la percée des tablettes © Scanrail_Fotolia.com_29678057
La démarche du Bring Your Own Device arrive en France



Cette consumérisation de l'informatique, qui a touché en premier lieu les Etats-Unis arrive en Europe, et n'épargnera pas la France. Si les études concernant les taux d'équipement sont encore peu nombreuses, le cabinet de conseil en technologies Solucom estime de son côté que 75% de ces clients s'intéressent au BYOD, 20% ont initié un projet et 5% l'ont déjà mis en œuvre.

Une démarche de Bring Your Own Device permet aux entreprises de proposer un accès à leur système d'information. Dont certaines briques en particulier.


De la messagerie au reporting


 

"La petite minorité de collaborateurs qui utilisent déjà leurs smartphones personnels à des fins d'usage professionnel le font pour répondre à des besoins de messagerie et d'accès à l'intranet groupe", indique Charles Lacoste, directeur des systèmes d'information du Groupe Roset, fabricant de meubles contemporains.

Parmi les autres usages, on trouvera également des tableaux de bord, reporting de ventes et l'accès à de la documentation métier. Quel que soit l'usage proposé, les entreprises doivent cependant rester vigilantes sur plusieurs points cruciaux, tant techniques qu'organisationnels.

Smartphone / BYOD