Apple et IBM dévoilent leurs 1ères apps pro pour iPhone et iPad

Dans le cadre de leur partenariat mondial, les deux géants présentent une première série d'apps sectorielles. Elles ciblent les télécoms, le retail, l'aérien, la finance et le secteur public.

En juillet dernier, Apple et IBM annonçait la signature d'une alliance mondiale. Un accord qui prévoyait la commercialisation d'une offre commune autour de l'iPad et l'iPhone pour le monde de l'entreprise. Dans ce cadre, le développement conjoint d'une centaine d'apps verticales était notamment prévu. Les deux groupes viennent de livrer une première série de 10 applications pour iOS. Elles ciblent les domaines de la finance (banque et assurance), du commerce de détail, des télécommunications, de l'aérien, ainsi que le secteur public. 

Pour le secteur financier par exemple, une application permet aux conseillers bancaires d'accéder à des analyses prédictives visant à améliorer les recommandations réalisées à leur client. Sur le terrain du retail, deux applications sont proposées. La première s'adresse aux vendeurs. Elle leur permet de consulter les profils de client, réaliser des suggestions sur la base d'un historique d'achat ou des sélections réalisées. Mais aussi de contrôler les stocks, localiser un produit en magasin, ou encore expédier des articles. La seconde application est dessinée, elle, pour optimiser la gestion de la chaine logistique du commerce.

Quelques clients ont bénéficié d'un programme bêta

Pour les télécoms enfin, une app iOS, baptisée Expert Tech, est centrée sur l'optimisation des interventions des techniciens de maintenance des infrastructures réseau.

Co-conçues par Apple et IBM, ces apps mobiles peuvent être personnalisées en fonction des besoins. Elles sont aussi pensées pour s'intégrer au cloud de Big Blue, qui pourra prendre en charge leur couche serveur (services de push de notifications, de gestion d'alertes...). Côté prestation de conseil et d'intégration, les équipes d'IBM sont à la manœuvre.

Pour l'heure, quelques clients nord-américains ont pu bénéficier de cette offre en avance de phase (Citi, Air Canada, Sprint et Banorte sont cités), mais il est prévu que le programme soit étendu à l'Europe dans les prochains mois.

Serveurs / IBM