NFC : pourquoi les entreprises s'y mettent La NFC débloque de nouveaux scénarios de consommation

il suffit d'approcher son smartphone compatible d'un tag nfc pour l'ajouter à
Il suffit d'approcher son smartphone compatible d'un tag NFC pour l'ajouter à son panier d'achat virtuel. Casino a déjà testé cette technologie et va la déployer dans son centre commercial des Belles Feuilles, dans le XVIe arrondissement parisien. © JdN

Casino s'est lancé. Dans son magasin de la rue des Belles Feuilles, dans le bourgeois XVIe arrondissement parisien, il sera possible, dans les jours qui viennent, de sortir son smartphone NFC, et de s'approcher de l'étiquette des produits où se trouve le "tag" NFC pour l'ajouter à son panier d'achat virtuel. Ce dernier sera embarqué dans le smartphone, qui pourra aussi, à la caisse, remplacer la carte bleue. Il suffira de le disposer sur le lecteur, puis d'éventuellement valider la transaction avec un code, pour régler ses achats. Pas besoin, donc, de sac de courses, qui pourra être livré plus tard. Et avant la fin de l'année, promet Casino, le paiement pourra également se faire sur le mobile, sans passage en caisse.

 

Promotions personnalisées et alertes sur les ingrédients allergènes

Mais ce n'est pas la seule possibilité de la technologie NFC. Les "tags" peuvent transmettre de nombreuses informations au smartphone. Lorsqu'il s'approche d'un tag, du contenu riche, comme une vidéo, peut être poussé, mais aussi la liste des ingrédients d'un produit, sa composition nutritionnelle, des informations environnementales, etc. Les ingrédients allergènes peuvent ainsi être signalés. Les promotions aussi. Ces dernières peuvent même être personnalisées, puisque tout le processus se passe via l'application "mCasino NFC", qui peut remplacer la carte fidélité, être paramétrée par l'utilisateur et aussi archiver de nombreuses données.

Cette application permet aussi de commander et de se faire livrer un produit depuis chez soi. Il suffit de scanner un code sur, par exemple, le paquet de café qui vient d'être fini, pour s'en faire livrer un nouveau. Mais il ne s'agit plus là de capacités propres à la NFC, car ce sont aussi celles du QR Code, deux technologies cousines, aux possibilités finalement pas si lointaines.

Alors, pourquoi la NFC aurait plus de chance de percer que le QR Code, qui peine à décoller : "Pour le QR Code, il faut activer une application, puis prendre et charger une photo convenable, puis attendre qu'elle soit traitée... Autant de freins d'usage qu'il n'y a pas avec la technologie NFC. Car avec cette dernière, les tags sont immédiatement lisibles, il suffit de s'en approcher. Il n'y pas d'application à lancer au préalable non plus. La NFC permet aussi, non seulement de lire de l'information comme le QR code, mais aussi d'en échanger. En plus, la technologie peut transmettre plus de données. Et elle n'a pas besoin des même supports", explique Laurence Becq, porte-parole de l'AFSCM, l'Association française du sans contact mobile. Bref, les possibilités d'usage seraient différentes, et surtout plus vastes côté NFC.

NFC