Windows 8, sauveur du marché des tablettes tactiles pro ?

Tablette tactile pro avec Windows 8 Les échecs de la Cisco Cius et de la RIM PlayBook montrent que les tablettes ciblant les entreprises amènent les constructeurs dans l'impasse. L'arrivée de modèles sous Windows 8 Pro permettra-t-elle de renverser la donne ?

Le cimetière des tablettes tactiles professionnelles a accueilli de nouveaux pensionnaires. Après l'annonce de Cisco en mai dernier de se retirer du marché des tablettes tactiles pour l'entreprise, RIM lui a emboîté le pas en arrêtant la fabrication de son modèle PlayBook à 16 Gb début juin.

Ces décisions cristallisent les difficultés rencontrées aujourd'hui par les constructeurs, pourtant très bien identifiés par les entreprises, à imposer leurs modèles de tablettes tactiles pro. Et ce, alors même que le marché global des tablettes est florissant, et devrait d'ailleurs progresser cette année de 98% pour flirter avec les 120 millions d'unités vendues, selon le Gartner.  

L'avenir proche est d'ailleurs au beau fixe. Au premier rang des bonnes nouvelles pour le marché des tablettes d'entreprises, Windows 8 fait assurément office de bulle d'oxygène. Si les modèles optimisés pour Windows 8 RT, à base de processeurs ARM et ciblant le grand public ,doivent arriver aux alentours du 26 octobre (parmi lesquels Microsoft Surface, et des modèles en provenance de Dell, Lenovo, Samsung et Asus), ceux équipés de Windows 8 Pro sont prévus en fin d'année, voire tout début 2013. C'est-à-dire au moment où les entreprises dépensent leurs queues de budget.

Le BYOD : un sérieux concurrent pour les tablettes pro

Pour les séduire, les constructeurs proposent de nombreux modèles, et multiplient les sorties. C'est le cas de HP avec sa nouvelle tablette Windows 8 Pro sous architecture Intel x86 annoncée en août. Mais également Lenovo qui va lancer le successeur de sa ThinkPad (initialement sous Android) en misant cette fois sur un modèle Windows 8. Sans compter Samsung avec son tout nouveau modèle de tablette convertible Ativ Smart Pc Pro.

Dell est également de la partie. Le constructeur texan a annoncé le successeur de son modèle Dell Latitude ST lancé fin 2011 sous Windows 7 : le Dell Latitude 10 va notamment proposer un lecteur SmartCard (RFID) et/ou un lecteur d'empreinte digitale, tout comme la prise en charge du stylet.

Si les constructeurs vont sûrement tenter de se démarquer en embarquant des fonctions spécifiques dans leurs modèles de tablette, ils pourront aussi compter sur celles proposées en standard dans l'OS de Microsoft. Au programme notamment : BitLocker et BitLocker To Go (pour le chiffrement de données), un client Hyper-V (virtualisation), Remote Desktop et Group Policy (pour la gestion de parc et des politiques de sécurité). Sans oublier la possibilité de démarrer le système à partir d'un disque dur virtuel (VHD).

Le BYOD, une épine dans le pied des constructeurs de tablettes pro

Ces lancements de tablettes tactiles sous Windows 8 Pro sont donc de bon augure pour dynamiser un segment de marché atone. Même si le BYOD (Bring Your Own Device) qui incite les entreprises à permettre à leurs collaborateurs d'accéder à (tout ou partie) de leur SI via leur propre tablette pourrait bien tuer dans l'œuf tout espoir de rebond. Un positionnement qui a été retenu par Asus (avec Transformer Prime), Motorola (Xoom 2) et Samsung (Galaxy Tab 10.1), avec des produits qui peuvent trouver malgré tout leur place en entreprise.

Conscients de l'étiolement de la frontière entre tablettes grand public et tablettes pro, certains constructeurs commencent d'ailleurs à prendre les devants. C'est typiquement le cas de Samsung qui travaille maintenant avec les acteurs du MDM (Mobile Device Management) en leur fournissant un kit de développement donnant accès à ses API.

Microsoft / RIM