Test de l'iPhone 5 face au Galaxy S3

La dernière version de l'iPhone d'Apple souffre de lacunes en termes de connectivité, d'extension de stockage, mais aussi en termes d'affichage et d'écosystème.

Disponible à la vente à compter du 21 septembre, l'iPhone 5 a dépassé les 2 millions de précommandes en 24 heures, loin devant le million de l'iPhone 4S et les 600 000 ventes de l'iPhone 4. De son côté, son principal concurrent Samsung est parvenu à écouler 10 millions d'unités en 3 mois et demi alors qu'il avait atteint le même score en 5 mois pour le Galaxy S2 et en 7 mois pour le Galaxy S. Selon les prévisions de RBC Capital Markets, il devrait s'écouler entre 8 et 10 millions d'iPhone 5 en une dizaine de jours.

Sur le plan des évolutions, la résolution de l'écran Retina de l'iPhone a été améliorée pour l'occasion tout comme la taille de l'écran. Sans atteindre celle de son concurrent direct (le Galaxy S3), la diagonale de 4 pouces apparaît confortable dans un contexte de travail nomade. Cerise sur le gâteau : la densité de pixels est de 7% plus élevée que celle du Galaxy S3 ce qui procure, comme pour le nouvel iPad, un niveau de finesse très appréciable pour la lecture de textes et le visionnage de photos et de vidéos... Lire la suite du test / comparatif

Voir l'intégralité du test

Smartphone / IPhone