Le rachat de JBoss par Red Hat...
41.9%
Un atout de plus pour Red Hat sur le front des plates-formes applicatives
20.9%
Un mauvais coup pour le français Jonas
18.6%
Une étape supplémentaire de la concentration du secteur
14%
La reconnaissance d'un modèle Open Source atypique
Démarré le 13/04/2006 | 43 votes | Résultat au 26/04/2006
Le rachat de JBoss : un atout de plus pour Red Hat
Les lecteurs du JDN Solutions estiment, à 43,9%, que cette acquisition renforce Red Hat sur le terrain des plates-formes applicatives. Un 5e des répondants trouve en revanche qu'il s'agit d'un mauvais coup pour le français Jonas.
(27/04/2006)


En dépensant 350 millions de dollars pour le rachat de JBoss, spécialiste des serveurs d'applications et des solutions d'intégration Open Source (lire l'article du 11/04/2006), Red Hat a manifestement marqué des points sur ses concurrents. Tel est du moins l'avis de 43,9% des répondants, lecteurs de JDN Solutions.

Pour 22% d'entre eux, ce rachat pénalise le consortium français ObjectWeb et son serveur d'applications J2EE JOnAs (Java Open Application Server). Ce dernier sera en effet désormais confronté non plus à un concurrent direct ne réalisant "que" 16 millions de dollars mais à un mastodonte à la puissance de feu bien différente : quelque 278 millions de dollars en 2005 (en hausse de 42 %) et une santé financière arrogante.

Ce rachat par ailleurs logique pour 19,5% de nos lecteurs répondants qui considèrent qu'il s'agit là d'une étape supplémentaire de la concentration du secteur. Pour 14,6% des sondés, cette acquisition constitue pour JBoss la reconnaissance d'un modèle Open Source atypique.

Commentaire réalisé le 26/04/2006

La reconnaissance d'un modèle Open Source atypique

Un mauvais coup pour le français Jonas

Un atout de plus pour Red Hat sur le front des plates-formes applicatives

Une étape supplémentaire de la concentration du secteur

démarré le 13/04/2006
Solutions Envoyer Imprimer Haut de page