La démission du P-DG de Sun, qu'en pensez-vous ?
19.2%
Bon courage Jonathan !
5.8%
Jonathan Schwartz est l'homme de la situation
1.9%
Cela ne changera rien à la situation de Sun
Démarré le 26/04/2006 | 52 votes | Résultat au 03/05/2006
Statu quo chez Sun pour les deux tiers des lecteurs
A une écrasante majorité, 69% des lecteurs du JDN Solutions jugent que la démission du P-DG de Sun, Scott McNealy, n'infléchira pas la courbe descendante de ses résultats financiers.
(04/05/2006)


Plus des deux tiers de nos lecteurs sondés pensent que la nomination de Jonathan Schwartz à la tête de Sun Microsystems, succédant au cofondateur de la société Scott McNealy (lire l'article du 26/04/2006), ne changera radicalement rien aux résultats de Sun.

Depuis 2002, le chiffre d'affaires du groupe n'a augmenté que de 12,88 % tandis que ses pertes n'ont cessé de s'aggraver, atteignant leur paroxysme en 2004, avec 3,4 milliards de dollars, malgré le versement de 1,95 milliard de dollars de la part de Microsoft pour clore tous les contentieux précédents (lire l'article du 05/04/2004). L'année 2005 a cependant vu un rebond s'opérer (perte de 587 millions de dollars "seulement").

Les résultats financiers de Sun depuis 2002
(en millions de dollars)
2002
2003
2004
2005
C.A.
11 070
11 185
11 434
12 496
R.N.
(107)
(388)
(3 429)
(587)

Pour 23,8 % des répondants, Jonathan Schwartz aura besoin de bien du courage pour relever le défi qui se présente à lui. Cela étant, les atouts qu'il possèdent semblent plus nombreux qu'il n'y paraît, comme le soulignent nos confrères de BusinessWeek (lire la revue de presse du 28/04/2006).

Enfin, 7,1% des lecteurs sondés considèrent quant à eux que Jonathan Schwartz est l'homme de la situation et qu'il parviendra à redresser la situation.

  

Commentaire réalisé le 03/05/2006

Cela ne changera rien à la situation de Sun

Bon courage Jonathan !

Jonathan Schwartz est l'homme de la situation

démarré le 26/04/2006
Solutions Envoyer Imprimer Haut de page