Ingénieur support applicatif : jusqu'à 65 000 euros

En tant qu'interface entre les utilisateurs et le département informatique, cette fonction entretient une relation privilégiée et pérenne avec ses interlocuteurs. On parlera d'ingénieur support applicatif quand le périmètre d'activités sera basé sur un logiciel et de Business analyst quand il s'agira d'un domaine fonctionnel.

De formation Ingénieur, école de commerce ou équivalent universitaire, l'ingénieur support applicatif possède en général une expérience sur les aspects techniques ou fonctionnels.