Auditeur informatique : jusqu'à 110 000 euros

Son rôle est d'auditer la bonne conformité des pratiques et du fonctionnement d'un service en comparaison avec les normes et règles en vigueur. L'auditeur informatique peut évoluer vers un poste en AMOA.

Diplômé d'une grande école d'ingénieurs, de commerce ou d'une formation universitaire équivalente, il dispose généralement d'une expérience d'au moins trois ans acquise au sein d'un cabinet de conseil en SI ou d'audit. Une certification de type CISA et des certifications liées à la sécurité sont le plus souvent nécessaires.